19 janvier 2023
G3 déménage son bureau commercial à Saint-Hyacinthe pour mieux servir les producteurs agricoles
Par: Le Courrier

Le terminal de Trois-Rivières a une capacité de stockage de 110 000 tonnes de céréales.

Le terminal de Trois-Rivières a une capacité de stockage de 110 000 tonnes de céréales.

Chaque année, plus de 10 000 camions livrent du grain provenant des fermes du Québec. Photos gracieuseté G3

Chaque année, plus de 10 000 camions livrent du grain provenant des fermes du Québec. Photos gracieuseté G3

G3 Canada a déménagé en décem­bre dernier son bureau d’achat de grains à Saint-Hyacinthe. G3 souhaite créer une relation de proximité avec les producteurs de la région. La mission de G3 a toujours été orientée pour toujours mettre l’intérêt du producteur au centre de ses priorités.

« Avec notre bureau de Saint-Hyacinthe, nous voulons être plus près des producteurs agricoles parce que nous avons le souci de toujours mieux les servir et de bien les accompagner. Grâce à G3, les producteurs peuvent apporter un revenu supplémentaire à la ferme. G3 aide à ­économiser le temps qui est précieux ainsi que de l’argent. Notre équipe de conseillers est spécialisée dans le domaine et s’assure que les producteurs maximisent leurs profits tout en accédant au marché mondial. Nous invitons d’ailleurs les producteurs à venir nous rencontrer lors du déjeuner d’ouverture du Salon de l’agriculture mardi prochain le 17 janvier », explique le directeur commercial de G3 pour l’est du Canada, Bruno Simard.

G3 Canada est en forte croissance au Québec. L’entreprise, qui se spécialise dans l’importation et dans l’exportation de grains ronds tels que le maïs, le soya, le pois, le blé et l’orge, soutient plus que jamais les producteurs québécois. À l’aide de ses deux terminaux dans la province, un au port de Trois-Rivières et l’autre à celui de Québec, sa mission est de bâtir une voie intelligente pour acheminer les produits des champs des producteurs agricoles aux marchés mondiaux.

Situé aux abords du fleuve Saint-Laurent, son terminal ­céréalier de Trois Rivières est parfaitement localisé pour être à proximité de la majorité de sa clientèle de la Montérégie et du Centre-du-Québec ainsi que pour recevoir les navires océaniques qui sortent de la voie maritime. Chaque année, plus de 10 000 camions livrent du grain au terminal de Trois-Rivières ­provenant de plus de 750 producteurs québécois.

Impacts pour les producteurs québécois

G3 est toujours à l’affût des tendances du marché. Les conseillers connaissent souvent même en primeur le montant de la valeur du grain, ce qui leur permet de fixer un prix juste et équitable.

« Nous offrons un service clés en main aux agriculteurs. Du transport à la réception du paiement, nous sommes là pour eux. Nous sommes d’ailleurs reconnus pour le bon service logistique et pour la rapidité des paiements. Les producteurs ont aussi accès à un tarif de transport réduit grâce à notre emplacement de Trois-Rivières », souligne le directeur de l’est du Canada, Philippe Bélanger.

Un partenaire d’affaires satisfait

La ferme de grandes cultures Ghislain Cloutier, de Saint-Barnabé-Sud, fait affaire avec G3 depuis plusieurs années. Producteur de maïs, de soya et de blé, il fait confiance à l’entreprise pour exporter de nombreuses tonnes de grains par an.

« J’ai connu G3 par l’intermédiaire d’amis qui y travaillait. Depuis que je travaille avec l’entreprise, tout va bien. Du chargement à la réception du paiement, tout est simple et il n’y a jamais de problème. Nous sommes traités aux petits oignons. Faire affaire avec G3, c’est aussi être en contact avec de bons négociateurs, qui surveillent de près les tendances du grain. Ainsi, nos grains sont rachetés à un prix juste et ça nous sauve du temps. Je suis heureux que de nouveaux bureaux ouvrent à Saint-Hyacinthe. Ça va permettre aux agriculteurs de recevoir plus de visites et de développer de belles relations », témoigne le propriétaire, Ghislain Cloutier.

image