2 Décembre 2021
Hockey senior AAA
Louiseville coupe les ailes au Condor
Par: Maxime Prévost Durand
Le Condor de Saint-Hyacinthe s’est buté à plus fort que lui la fin de semaine dernière en affrontant le Bellemare de Louiseville. Le club de la Mauricie, qui domine la ligue de hockey senior AAA depuis le début de la saison, a signé des victoires de 10 à 5 et de 7 à 1 face aux Maskoutains à l’occasion d’une série aller-retour entre les deux équipes.

La formation dirigée par Michaël Bazinet traversait pourtant une belle séquence avant ces confrontations, ayant signé des victoires à trois de ses quatre derniers matchs, mais le Bellemare ne s’est pas fait prier pour lui couper les ailes et la ramener sur terre.

Louiseville, qui n’a qu’une seule défaite en temps réglementaire cette saison, a fait sentir sa domination dès le premier match en prenant une avance de 3 à 0 devant ses partisans après à peine un peu plus de 11 minutes vendredi soir. En retard 4 à 1 au premier entracte, le Condor a riposté avec deux buts de Marc-Antoine Benoit inscrits dès les premières secondes du début de la 2e période. Même si cela permettait à la formation maskoutaine de se rapprocher 4 à 3, le Bellemare est resté en contrôle et a ajouté cinq autres buts durant cette période pour mettre le match hors de la portée de ses visiteurs.

Le scénario a été encore plus pénible au Stade L.-P.-Gaucher dimanche après-midi. Louiseville a mené la rencontre d’un bout à l’autre, inscrivant ses sept buts avant que le Condor ne trouve finalement le fond du filet en avantage numérique avec moins de trois minutes à faire au match.

Envoyé devant le filet maskoutain lors des deux parties, le gardien de but
Justin Blanchette a été bombardé d’un total de 93 lancers au cours de la fin de semaine.

Le Condor tentera de retrouver le
chemin de la victoire vendredi soir en affrontant le Climatisation Cloutier de Trois-Rivières au Stade L.-P.-Gaucher à 20 h 30. Les deux équipes, qui luttent pour le 4e rang du circuit avec Donnacona, se sont partagé les honneurs de leurs deux premières confrontations jusqu’à maintenant.

image