7 avril 2022
Stabilité dans la région malgré la hausse au Québec
Par: Maxime Prévost Durand
La région maskoutaine résiste pour l’instant à l’augmentation des hospitalisations observée à travers la province en lien avec la COVID-19, bien que la sixième vague de la pandémie ait été officiellement décrétée au Québec.

Pour une deuxième semaine consécutive, une personne positive à la COVID-19 est toutefois décédée dans la MRC des Maskoutains. Cela fait grimper à 228 le nombre de décès enregistrés depuis le début de la pandémie sur le territoire.

Du côté de l’Hôpital Honoré-Mercier, la situation est demeurée plutôt stable avec 23 personnes positives à la COVID-19 étant hospitalisées en date de mardi. C’est une de plus que la semaine dernière. De ce nombre, deux se trouvaient aux soins intensifs.

Le portrait global dans la province s’est toutefois fragilisé dans les dernières semaines, particulièrement ces derniers jours alors que le nombre d’hospitalisations recommence à augmenter un peu plus chaque jour, après une accalmie à la fin février et au début mars. La situation a d’ailleurs amené le gouvernement à prolonger l’obligation de porter le masque dans les lieux publics et dans le transport commun, et ce, au moins jusqu’à la fin avril, à la suite de la recommandation faite par la santé publique.

En milieu scolaire, le taux d’absentéisme en raison de la COVID-19 continue de grimper de façon significative. Pour l’ensemble de ses établissements, le Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe dénombrait 271 élèves absents en raison d’un autotest positif à la COVID-19 mardi, soit une centaine de plus que la semaine précédente. Pas moins de 164 élèves étaient également en isolement préventif en raison de symptômes s’apparentant à ceux de la COVID-19.

image