15 Décembre 2016
Hockey collégial
Une défaite et une victoire avant les Fêtes
Par: Maxime Prévost Durand
Une défaite et une victoire avant les Fêtes

Une défaite et une victoire avant les Fêtes

Une défaite et une victoire avant les Fêtes

Une défaite et une victoire avant les Fêtes

À leur dernier match au Stade L.-P.-Gaucher de l’année 2016, les Lauréats ont encaissé un revers de 5 à 3 face aux Cougars du Collège Champlain de Lennoxville. Photo François Larivière | Le Courrier ©

À leur dernier match au Stade L.-P.-Gaucher de l’année 2016, les Lauréats ont encaissé un revers de 5 à 3 face aux Cougars du Collège Champlain de Lennoxville. Photo François Larivière | Le Courrier ©

<p>La pause des Fêtes a déjà sonné pour les joueurs des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe, du moins sur la glace, puisque la fin de session bat son plein en classe cette semaine. La troupe de Louis-Philippe Blanchet a enregistré une victoire et une défaite au cours de sa dernière fin de semaine d’activités de 2016.</p>

Saint-Hyacinthe s’est d’abord inclinée 5 à 3 face aux Cougars du College Champlain de Lennoxville, vendredi soir au Stade L.-P.-Gaucher, avant de savourer une 12e victoire cette saison en l’emportant 5 à 3 contre les Patriotes du Cégep de Saint-Laurent à Montréal dimanche.

Déjà privés des services de leur meilleur marqueur Vincent Marleau, rappelé par les Huskies de Rouyn-Noranda, les Lauréats ont vu leur capitaine Samuel Guertin être chassé de la rencontre vendredi au terme d’une mêlée près du banc maskoutain. Cette inconduite de partie lui a aussi valu une suspension pour le match de dimanche. Pier-Alexandre Lagrange a subi le même sort face aux Patriotes, après avoir fauché les patins de l’adversaire avec sa jambe.

En l’absence de ces piliers de l’attaque maskoutaine, Samuel Duguay a saisi sa chance de briller en marquant trois buts au cours des deux rencontres. Il retrouvait du même coup Olivier Guertin, qui s’est fait complice de chaque but. « Ils avaient joué ensemble l’an dernier, il y avait déjà une chimie entre les deux », a commenté l’entraîneur-chef Louis-Philippe Blanchet.

Ce dernier s’est d’ailleurs montré satisfait de constater que certains joueurs ont profité de l’absence des meneurs de l’équipe pour élever leur niveau de jeu. Il a notamment cité l’implication de Marc-Olivier Garand, qui a joué sur le 1er et le 3e trio en plus de marquer dans le match contre les Patriotes. L’intensité de Pierre-Yves Kusion, avec ses mises en échec et un tir bloqué qui a conduit au but d’assurance dimanche, a aussi été appréciée.

Simon Gravel a inscrit deux buts contre les Patriotes, soit celui de la victoire et un autre dans un filet désert. Il complétait ainsi la remontée des Lauréats, qui ont tiré de l’arrière 2 à 0, puis 3 à 2.

Les Lauréats auront encore 11 matchs à jouer en saison régulière après la pause des Fêtes. Ils reprendront leurs activités le 13 janvier en rendant visite aux Cougars à Lennoxville.

image