5 mai 2016
20 000 $ amassés pour la Fondation Vitae
Par: Le Courrier
Le 7 avril, les 11 résidences Chartwell situées en Montérégie et en Estrie s’unissaient pour inviter la population à chacune de leur table afin de partager un souper-bénéfice gastronomique pour une bonne cause.
Publicité
Activer le son

L’activité « Une fleur, ça fait toujours chaud au coeur » a attiré plus de 650 invités, tous heureux de partager de précieux moments lors de la soirée ayant amassé 20 000 $. Cette somme sera versée à la Fondation Vitae pour le financement de la chaire sur la fin de vie reliée à la maladie d’Alzheimer. La Fondation et le Centre de recherche sur le vieillissement relèvent tous deux du Centre intégré universitaire de santé et des services ­sociaux de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CIUSSS-Estrie CHUS).

« Nous sommes fiers de nous associer pour une première année à la Fondation Vitae afin de démontrer non seulement la solidarité dans notre réseau, mais également au sein de notre région. C’est ­important pour nous de soutenir la communauté et les initiatives encourageant les efforts entourant la recherche et la sensibilisation quant à la maladie d’Alzheimer », explique Paul Leclerc, ­directeur général de Chartwell Villa de l’Estrie et président d’honneur de ce premier événement-bénéfice.

L’activité « Une fleur, ça fait toujours chaud au coeur » se voulait une célébration en cette saison printanière afin de permettre aux résidences d’inviter la ­communauté à leurs tables pour participer à cette belle cause en soutien à la Fondation et au Centre de recherche sur le vieillissement. Sous les airs de Lucie ­Morin interprétant des grands succès ­québécois, les invités de Chartwell Villa Rive-Sud ont également pu en apprendre plus sur la maladie d’Alzheimer.

image