25 mai 2024

Guichet d’accès : les patients orphelins utilisés

S’il faut en croire les omnipraticiens, les patients orphelins qui tentent désespérément d’obtenir un rendez-vous médical par l’entremise du Guichet d’accès à la première ligne (GAP) risquent de frapper un mur dès le 31 mai, journée fatidique qui marque la fin de l’entente provisoire sur l’accessibilité conclue en 2022 entre le ministère de la Santé et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ). Ceux-ci vont délibérément ralentir le tempo ou cesseront tout simplement d’offrir des plages de disponibilité.

image