28 juillet 2022
Alex Burger et Tom Chicoine à l’Expo : créer de nouveaux souvenirs
Par: Maxime Prévost Durand
Tom Chicoine et Alex Burger sont fébriles à l’idée de jouer à l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe le 1er août. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Tom Chicoine et Alex Burger sont fébriles à l’idée de jouer à l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe le 1er août. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Amis depuis le secondaire, Alex Burger et Tom Chicoine ont cumulé de nombreux souvenirs à l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe durant leur adolescence. Ils en créeront de nouveaux le lundi 1er août, en tant qu’artistes cette fois, alors qu’ils seront réunis sur scène pour une soirée musicale folk country toute maskoutaine.

Ce sera la deuxième fois en près de deux mois que les deux auteurs-compositeurs-interprètes partageront la scène à Saint-Hyacinthe, après un passage au Zaricot à la fin mai avec la même formule. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont un plaisir fou à se retrouver.

« J’ai joué l’an dernier à l’Expo, j’avais ouvert pour Les Trois Accords et je jouais en formule trio, mais là, ça va être différent, promet Tom Chicoine. Je vais être avec un band complet, avec les musiciens et Alex. Je suis quand même vraiment excité de vivre ça. »

Même s’il parcourt différents festivals cet été, pour défendre son album Sweet Montérégie, Alex Burger avoue que le spectacle à l’Expo aura une saveur particulière. La date est entourée sur son calendrier depuis longtemps. « Ça va être le fun de faire ça avec Tom », lance-t-il avec un sourire complice.

Il y a plus de 16 ans que les deux amis se connaissent. Sans surprise, c’est leur passion commune pour la musique qui a mené au développement de leur amitié alors qu’ils fréquentaient la polyvalente Hyacinthe-Delorme.

À cette époque, Tommy Chicoine (de son nom complet) composait déjà ses propres chansons en solo. De son côté, Alexandre Beauregard (de son nom complet aussi) faisait partie d’un groupe de musiciens avec Étienne Dupré, Marc-André Dupaul et Olivier Savoie-Campeau, qui œuvrent tous encore dans le milieu culturel.

« On est devenu le backing band de Tommy, qui faisait déjà ses trucs en solo. On s’est mis à l’accompagner et on avait enregistré un EP avec lui. On avait même joué au bal de finissants », se remémore Alex Burger.

Après le secondaire, les deux amis se sont perdus de vue, comme c’est bien souvent le cas lorsque vient le temps d’entrer au cégep. Ils ont renoué il y a quelques années lorsque Tom s’est installé à son tour à Montréal et, encore une fois, la musique les a ramenés ensemble.

« C’est le fun parce que, maintenant, Alex joue sur mon projet pas mal, mentionne Tom Chicoine, dont le mini-album Les vapeurs qui nous font avancer paru en 2021. Sur mon dernier EP, il y a même une chanson – « Plus grande que nature » – qu’Alex a écrite. C’est le fun ces échanges-là. On s’envoie nos tounes [sur lesquelles on travaille], on se donne du feedback. »

Ceux qui étaient présents au Zaricot en mai ont pu constater la fraternité qui existe entre les deux. Après avoir assuré la première partie de la soirée, Tom a rejoint Alex durant sa performance et il est resté avec le groupe durant tout le spectacle, à jouer des tambourins, à taper des mains ou à faire des chœurs, le sourire au visage. Le même scénario risque de se produire à l’Expo agricole, alors qu’ils se promettent une grande fête. Tom Chicoine sera en spectacle dès 21 h, puis Alex Burger suivra à 22 h.

image