23 juin 2022
Andie Duquette : une histoire de rock
Par: Maxime Prévost Durand
Andie Duquette a un plaisir fou à monter sur scène avec Rock Story. Photo Pierre Ménard

Andie Duquette a un plaisir fou à monter sur scène avec Rock Story. Photo Pierre Ménard

Le cœur de rockeuse d’Andie Duquette continue de vibrer plus fort que jamais, près de 10 ans après avoir marqué le grand public avec sa reprise de la chanson « Barracuda », de Heart, à <i>La Voix</i>. Depuis deux ans, la Maskoutaine est devenue la nouvelle voix féminine de la revue musicale Rock Story, qui s’arrêtera au Centre des arts Juliette-Lassonde le samedi 25 juin.

« Je suis la chanteuse la plus choyée », lance-t-elle avec un bonheur sincère au bout du fil lors d’un entretien téléphonique avec LE COURRIER à l’approche du spectacle.

Dans Rock Story, Andie Duquette reprend de nombreux classiques de la musique rock des années 70 et 80, une époque musicale qu’elle affectionne particulièrement. Elle le fait autant en solo qu’en duo avec Jean Ravel, le fondateur et chanteur de cette revue musicale qui tourne au Québec depuis plus de 15 ans et qui s’est forgé une solide réputation pour ses interprétations de qualité.

« Les années 70-80, je ne les ai pas vécues, reconnaît la jeune trentenaire. Mais quand j’ai commencé à faire de la musique, je me suis rapidement rendu compte en faisant des reprises que c’était l’époque que je trouvais la plus le fun à chanter. Ce sont des chansons qui sont très vocales et je suis une chanteuse qui adore les envolées vocales très intenses, donc pour moi, c’est un show de rêve parce que ça me permet de faire ces chansons qui sont des monuments et, chaque fois, on a autant de plaisir. »

Avant même de se joindre officiellement au projet, Andie Duquette avait été invitée par Jean Ravel à participer à une représentation de Rock Story. « Je ne le savais pas à ce moment, mais c’était en quelque sorte mon audition pour voir comment je réussissais à faire ces chansons-là, soutient-elle en riant. Deux ans plus tard, il m’a demandé de joindre l’équipe [après le départ d’Elyzabeth Diaga]. »

Depuis son arrivée dans Rock Story, Andie Duquette a pu ajouter sa signature dans le spectacle. « On a fait quelques changements dans les chansons parce qu’en changeant de chanteuse, on n’avait pas nécessairement le même registre vocal [elle et moi]. J’ai apporté Janis Joplin dans le spectacle et c’est rendu un des gros numéros de la soirée. C’est super le fun. Ils m’ont fait confiance. »

Forte de deux albums à son nom, la Maskoutaine soutient ne pas avoir fait une croix sur sa carrière solo malgré sa participation à Rock Story. « Avec la pandémie, ça a changé notre façon de voir le métier, concède-t-elle en revanche. Ce n’est pas mort le côté solo, mais avec la reprise des spectacles, je me sens bien avec Rock Story et j’ai du plaisir là-dedans. Je ressens moins de pression [que de défendre un projet seule]. »

Également agente de voyage, Andie Duquette confie être débordée depuis quelques mois avec la levée des restrictions sanitaires. « Ça a pris des proportions inattendues, ça n’arrête pas de grossir mon affaire, dit-elle avec surprise. Même si je voulais [faire un nouvel album solo], je ne sais pas quand je le ferais! »

image