5 juillet 2018
Québec 2018
Annie Pelletier se lance avec les libéraux
Par: Rémi Léonard

Ce n’est pas la première fois qu’une conseillère municipale maskoutaine s’engage dans une campagne électorale pendant son mandat. Cette fois, il s’agit d’Annie Pelletier.

Ce n’est pas la première fois qu’une conseillère municipale maskoutaine s’engage dans une campagne électorale pendant son mandat. Cette fois, il s’agit d’Annie Pelletier.

La conseillère municipale du district Saint-Sacrement, Annie Pelletier, a des ambitions en politique provinciale. Elle a confirmé mardi au COURRIER qu’elle sera candidate à l’investiture du Parti libéral du Québec dans la circonscription de Saint-Hyacinthe en vue des élections de l’automne.

Publicité
Activer le son

L’élue municipale s’est dite prête à faire le grand saut, qu’elle voit comme une continuité de son implication, d’abord en démocratie scolaire, puis au municipal où elle a été élue lors de l’élection partielle de 2016 et réélue en 2017. « La politique, c’est devenu une passion pour moi », a-t-elle exprimé, pleinement motivée à représenter tous les citoyens de la circonscription.

Et pourquoi au Parti libéral? « J’ai toujours été libérale », répond candidement Mme Pelletier, rappelant son implication dans l’équipe de Charles Messier, député de Saint-Hyacinthe de 1985 à 1994.

Elle confirmera sa candidature le 12 juillet lors de l’assemblée d’investiture du Parti libéral du Québec à Saint-Hyacinthe. Le président de l’association libérale locale n’est nul autre que son collègue au conseil municipal, David Bousquet. Pas d’autre candidature n’est attendue pour l’instant.

La campagne à venir sera « toute une expérience et tout un défi » pour Annie Pelletier, reconnaît-elle. La conseillère entend « s’entourer de jeunes » pour livrer bataille à l’automne, une campagne qu’elle veut contribuer à garder « propre », a-t-elle mentionné.

Sur les blocs de départ

À moins d’une surprise, puisque les assemblées d’investiture n’ont pas encore toutes eu lieu, on a maintenant le tableau plutôt complet des forces en présence pour la prochaine campagne électorale provinciale dans Saint-Hyacinthe. La députée sortante Chantal Soucy représentera la Coalition avenir Québec devant Daniel Breton, qui a récemment annoncé sa candidature pour le Parti québécois, Annie Pelletier, qui le fera bientôt pour le Parti libéral, et Marijo Demers, candidate déjà choisie pour Québec solidaire. 

image