26 mai 2016
Benjamin Daviau se rapproche du championnat panaméricain
Par: Maxime Prévost Durand

Les deux médaillés du Club de judo de Saint-Hyacinthe au championnat canadien, Jérémie Poirier et Benjamin Daviau, en compagnie de l’entraîneur Louis Graveline (au centre). Photo Courtoisie

Les deux médaillés du Club de judo de Saint-Hyacinthe au championnat canadien, Jérémie Poirier et Benjamin Daviau, en compagnie de l’entraîneur Louis Graveline (au centre). Photo Courtoisie

Avec une délégation record de sept athlètes au championnat canadien, le Club de judo de Saint-Hyacinthe a vu deux de ses protégés, Jérémie Poirier et Benjamin Daviau, monter sur le podium. La performance de ce dernier lui permet même d’être au plus fort d’une course pour représenter le Canada au championnat panaméricain à El Salvador.

Publicité
Activer le son

Benjamin a remporté la médaille d’argent chez les U21 (-60 kg) grâce à ses trois victoires. Le Maskoutain a été freiné en finale par l’Ontarien Yassin Youssef. Même s’il n’est pas monté sur la plus haute marche du podium, sa prestation lui a permis d’amasser de précieux points dans le classement établi pour sélectionner des athlètes en vue du championnat panaméricain.

« Ses résultats au championnat canadien lui permettent d’être classé premier de sa catégorie de poids dans son groupe d’âge », a soutenu l’entraîneur du Club de judo de Saint-Hyacinthe, Louis Graveline. Le championnat canadien était la dernière compétition où il était possible d’amasser des points pour la sélection du championnat panaméricain.

Benjamin devance par à peine 1,5 point Ossama Mahmoud, un Ontarien qu’il a battu en demi-finale à Calgary. Le comité d’excellence de Judo Canada doit maintenant se pencher sur la candidature des meilleurs judokas par catégorie de poids pour déterminer qui représentera le Canada dans les différents groupes d’âge à El Salvador en juillet. « La sélection sera officialisée dans les prochains jours et devrait inclure Benjamin », a indiqué Nicolas Gill, directeur du programme de la haute performance de Judo Canada.

Jérémie Poirier épate

Le Julievillois Jérémie Poirier a profité du championnat canadien pour montrer qu’il est de retour au sommet de sa forme après avoir été embêté par des blessures. Il a remporté deux médailles lors de la compétition, soit une d’argent chez les U21 et une de bronze chez les seniors.

L’entraîneur Louis Graveline n’avait d’ailleurs que de bons mots au sujet de la performance de son poulain. « Jérémie a connu un excellent parcours. Sa condition physique était à son meilleur, il réussissait à dominer ses adversaires. »

Poirier a enchaîné trois victoires chez les U21 avant d’être défait en finale par Maxim Côté. Chez les seniors, il a profité d’un laissez-passer avant de remporter ses deux premiers combats du tournoi chez les moins de 81 kg. Olivier Gobeil St-Amand a mis fin à son parcours en demi-finale.

Féroce compétition

La compétition a été féroce pour les autres représentants du Club de judo de Saint-Hyacinthe. Aucun des cinq autres judokas n’a pas réussi à se classer.

Audrey Poirier était attendue chez les U21 et les seniors et n’a pas réussi à remporter aucun de ses six combats. « Elle était pourtant l’une des favorites, mais les autres compétitrices étaient prêtes pour elle. On avait travaillé beaucoup sur de nouveaux éléments dernièrement, mais elle n’a pas réussi à les utiliser », a résumé M. Graveline.

Tristan Laganière-Bolduc (U18), Zachary Daviau (U16), Ève Arès (U18) et Félix Archambault (U16) en étaient pour leur part à leur première participation au championnat canadien. Félix a été le seul à remporter un combat.

« Le niveau canadien est très élevé, a fait remarquer l’entraîneur maskoutain. Malgré les défaites, ceux qui y ont goûté sont revenus « boostés » et ont hâte à l’an prochain. »

image