21 octobre 2021
Bernard Barré rêve d’une voie de contournement au sud
Par: Sarah-Eve Charland

Le conseiller sortant du district La Providence, Bernard Barré. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Il y a 33 ans, Bernard Barré s’est lancé en politique avec la ferme intention de compléter une voie de contournement au sud de la Ville de Saint-Hyacinthe. « C’est enfin notre tour », affirme le conseiller municipal du district La Providence qui sollicite un nouveau mandat afin de participer à cette réalisation.
Publicité
Activer le son

S’il est élu le 7 novembre, il en sera à son 10e mandat. La passion de la politique ne s’est pas éteinte et il compte bien poursuivre plusieurs projets, dont la voie de contournement au sud. « Je savais qu’il fallait tout d’abord faire la voie de contournement au nord. C’est le fantasme ultime. J’en rêve depuis 1988. Là, c’est notre tour. Je veux m’assurer que ça va se faire. Toute la population au sud a été patiente », dit M. Barré.

L’objectif est de construire un autre pont reliant les rues Frontenac et Saint-Pierre Ouest puisque celui de Douville ne suffit plus, ajoute-t-il. Ce dernier vise sa construction en 2025. Le conseiller municipal sortant souligne que la Ville a des ententes avec des propriétaires pour poursuivre la voie jusqu’au Grand rang Saint-François. Par la suite, il faudra acquérir des terrains en zone agricole. Il faudra évidemment obtenir l’autorisation pour changer le zonage de ces terres, « la logique finit toujours par triompher », croit M. Barré.

La Ville de Saint-Hyacinthe a lancé des démarches pour exproprier 108 hectares des Sœurs de la Charité afin d’aménager le parc de la Métairie, un projet sur lequel compte travailler Bernard Barré. Il a d’ailleurs fait la proposition en séance du conseil du 4 octobre. « Ça fait partie de mes projets. On va solidifier ce terrain-là pour qu’il appartienne à la communauté. Ça va devenir le plus beau parc de la région. On ne veut pas reproduire le parc Les Salines, mais on devrait pouvoir faire de grandes choses. »

Le candidat présente plusieurs projets de grandeur tout en gardant en tête la capacité de payer des contribuables, assure-t-il. « J’ai toujours été conscient du service de la dette et je me suis toujours assuré de garder les taxes basses. J’espère que le prochain conseil aura cette même inquiétude. Je ne suis pas gêné de la gestion financière de la Ville », poursuit-il.

En plus de s’attaquer à des dossiers locaux, il aimerait contribuer à l’aménagement d’une piste cyclable sur l’emprise ferroviaire entre Saint-Hyacinthe et Farnham. Ce projet est piloté par la MRC des Maskoutains.

Bernard Barré affrontera la candidate du parti Saint-Hyacinthe unie Julie Marcotte pour remporter le siège de conseiller du district La Providence le 7 novembre.

image