16 Décembre 2021
Bientôt des moniteurs de scène tout neufs pour le Centre des arts
Par: Maxime Prévost Durand

Grâce à une subvention de 163 600 $ du gouvernement québécois, le Centre des arts Juliette-Lassonde aura droit à de l’équipement tout neuf afin de remplacer ses moniteurs de scène d’ici le printemps. Un changement qui sera plus que bienvenu.

Les moniteurs actuels, qui sont utilisés à la salle de spectacles depuis son ouverture il y a 15 ans, étaient devenus désuets, voire inutilisables.

« Depuis l’automne, on est obligé d’aller en location pour cet équipement parce qu’on avait des problèmes de fréquences et de synchronicité avec nos moniteurs », a soutenu le directeur général et artistique du diffuseur maskoutain, Jean- Sylvain Bourdelais, en entrevue avec LE COURRIER.

Le remplacement des moniteurs de scène, un équipement qui permet aux artistes de s’entendre sur la scène, représente un investissement global de près de 263 000 $. La subvention octroyée par le provincial couvrira un peu plus de 62 % des coûts. Le reste de la facture sera assumé de façon équitable entre la Ville de Saint-Hyacinthe et le Centre des arts, a fait savoir M. Bourdelais. Pour payer sa part, la salle de spectacles pigera à même son actif net réservé au fonds de réserve de son plan triennal d’immobilisations.

Un appel d’offres public devrait être lancé au cours des prochaines semaines en vue d’une acquisition au printemps.

La réalisation de ce projet viendra améliorer concrètement la qualité des spectacles réalisés sur scène, a souligné la députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, qui a fait l’annonce de l’octroi de la subvention du gouvernement québécois au nom de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

Ce coup de pouce survient à un moment opportun après les durs mois traversés par le milieu culturel. Tout au long de la pandémie, les artisans et les diffuseurs ont dû se réinventer, a reconnu Mme Soucy.

« La pandémie a frappé durement le domaine des arts. Grâce à cette aide financière, les artistes pourront mieux briller sur scène et offrir un spectacle à la hauteur de leur talent, a-t-elle indiqué dans un communiqué. La culture est une priorité pour notre gouvernement et, à Saint-Hyacinthe, nous avons le privilège de posséder une salle de spectacles unique au Québec. »

« Depuis l’ouverture du Centre des arts Juliette-Lassonde, il y a déjà 15 ans, la qualité de notre salle de spectacles maskoutaine est reconnue à travers le Québec, a ajouté Jean-Sylvain Bourdelais. Afin de conserver cette place dans l’industrie, le renouvellement des équipements techniques est primordial. Nous saluons cette importante aide financière du gouvernement du Québec, signe de l’importance qu’il accorde à l’accès aux arts de la scène. Cette aide nous permettra de poursuivre le travail entamé dans les dernières années afin d’offrir une expérience optimale, tant aux artistes qu’aux spectateurs. »

Le remplacement des moniteurs de scène marquera une nouvelle étape dans le processus de renouvellement des équipements enclenché récemment au Centre des arts. Déjà, la console de son et de lumières avait pu être changée grâce à une autre subvention nationale. Le système de son du Cabaret André-H.-Gagnon et le panneau d’affichage lumineux à l’extérieur ont aussi été remplacés. Dans les prochaines années, le Centre des arts prévoit acquérir un nouveau système de son pour la Salle Desjardins ainsi que de nouveaux projecteurs de poursuite et de lumières motorisés, en plus de changer le mobilier du cabaret.

image