19 janvier 2023
carte blanche
Boésson
Par: Christian Vanasse
Christian Willie Vanasse

Christian Willie Vanasse


Y en a qui ont dû shaker dans le poignet en lisant les toutes dernières nouvelles scientifiques sur l’alcool. Attention… roulement de tambour : c’est dangereux pour la santé! Peu importe la quantité. Peu importe le quand, le comment pis le comment du pourquoi, le vin pis le fort vont mener à ta mise en bière.

Ça a dû être tout un choc pour une population qui est passée de « Prendre un p’tit dernier verre pour la route » à « la modération a bien meilleur goût » à un lutin géant dans les partys du jour de l’An qui te susurre « T’as bu, t’as bu! » dans l’oreille avec une voix de caverne. Là, on est rendu à « T’as bu, t’es pu! »

Je ne conteste pas la science qui nous informe, qui quantifie et cartographie notre espérance de vie. Nos choix et le hasard vont faire le reste, mais elle a raison sur le fond, la boésson c’t’un poéson.

Mais c’est dur à accepter dans une culture de recettes TikTok de cocktails pour nos vindredis avec nos amis, notre musique, notre bière pis qu’est-ce qu’on boit avec ça, Diane?

Rassurez-vous, on ne reviendra pas à la prohibition et la bouteille ne sera pas bannie de nos écrans comme le vilain tabac puisque l’alcool est un poison aussi banalisé que le sucre. Hey, le sucre toé chose! Encore plus mortel. Ou le glyphosate qui se retrouve dans notre alimentation. Ou les microplastiques dans notre eau pis les hydrocarbures qui minent chaque jour un peu plus l’espérance de vie de l’Humanité entière!!!…

Bon, s’cusez. Je me suis encore énervé avec la planète pis toute. Je trouve juste qu’il y a des poisons pires que d’autres.

Pis je pense au pauvre gars qui habite proche de la Fonderie Horne et qui vient de s’acheter une nouvelle cuisinière au gaz…

image