14 avril 2022
COVID-19
Bond significatif des hospitalisations à Honoré-Mercier
Par: Maxime Prévost Durand
La sixième vague de la pandémie se fait maintenant bien sentir dans la région maskoutaine. Trois nouveaux décès ont été rapportés dans la MRC des Maskoutains dans les derniers jours et le nombre d’hospitalisations en lien avec la COVID-19 a presque doublé en une semaine à l’Hôpital Honoré-Mercier.

En date de mardi, pas moins de 41 patients de l’hôpital maskoutain avaient un diagnostic positif à la COVID-19. Il s’agit d’un bond significatif puisqu’une semaine plus tôt, on comptait 23 usagers atteints de la COVID-19. Ce sont donc 18 personnes de plus qui ont dû être hospitalisées après avoir contracté la COVID-19 dans la dernière semaine. Selon les données disponibles au moment de mettre sous presse, trois de ces patients se trouvaient aux soins intensifs.

Au cours des dernières semaines, la situation s’était avérée plutôt stable à l’Hôpital Honoré-Mercier, avec un nombre de patients atteints de la COVID-19 oscillant entre la quinzaine et la vingtaine. On n’avait pas enregistré un nombre aussi élevé qu’en ce moment depuis la mi-février.

Avec les trois décès déplorés dans les derniers jours, la Direction de santé publique de la Montérégie fait maintenant état de 231 personnes décédées en lien avec la COVID-19 dans la MRC des Maskoutains.

Autre signe que la COVID-19 regagne du terrain, le Centre d’hébergement de l’Hôtel-Dieu-de-Saint-Hyacinthe est de nouveau aux prises avec une éclosion importante. Un total de 41 résidents du CHSLD maskoutain étaient atteints de la maladie, selon les relevés officiels mardi. Au moins deux décès avaient aussi été déplorés dans cette éclosion. La Résidence Saint-Hyacinthe, une résidence privée pour aînés du secteur Douville, apparaissait aussi sur les relevés officiels avec 21 cas parmi sa soixantaine de résidents. Aucun décès n’avait heureusement été recensé de ce côté.

En milieu scolaire, un total de 297 élèves du primaire et du secondaire du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe (CSSSH) étaient absents en raison d’un autotest positif à la COVID-19. C’est 26 de plus que la semaine dernière.

La polyvalente Hyacinthe-Delorme était de loin la plus touchée avec 70 cas parmi ses élèves, ce qui représente 23,5 % des absences au sein du CSSSH. L’école secondaire Casavant suivait avec 40 cas. On rapporte également que 132 élèves sont absents en raison de symptômes associés à la COVID-19, soit une trentaine de moins que la semaine dernière.

image