10 mars 2022
Boxe : un troisième combat pour Lajoie-Déry
Par: Maxime Prévost Durand
Le Groupe Yvon Michel fera à nouveau une place sur sa carte pour Samuel Lajoie-Déry, le 11 mars au Casino de Montréal. Photo Yanick Maltais

Le Groupe Yvon Michel fera à nouveau une place sur sa carte pour Samuel Lajoie-Déry, le 11 mars au Casino de Montréal. Photo Yanick Maltais

Le boxeur maskoutain Samuel Lajoie-Déry remontera sur le ring le vendredi 11 mars en sous-carte du gala du Groupe Yvon Michel qui sera présenté au Casino de Montréal et qui mettra en vedette Kim Clavel.

Détenteur d’une fiche d’une victoire par K.-O. et d’une défaite par décision partagée, l’athlète de 27 ans affrontera le Mexicain José Atocha Pacheco, dont la fiche est identique à celle du protégé de l’École de boxe Les Apprentis Champions. Il s’agira d’un combat de quatre rounds.

« Ce sera le dernier combat où Samuel sera obligé de faire quatre rounds. Après, il sera autorisé à faire des six rounds, a indiqué l’entraîneur Steve Choquette. On a hâte d’être rendus à cette étape parce que sa condition physique va l’avantager. »

Lajoie-Déry en sera à sa deuxième expérience avec le Groupe Yvon Michel. C’est ce promoteur qui lui a permis de faire ses débuts professionnels l’été dernier. Il avait alors signé une victoire éclatante. Son second combat s’était déroulé aux États-Unis à l’automne.

« Sam n’est même pas sous contrat et ça va être son troisième combat en un peu plus de six mois. C’est exceptionnel, a souligné Steve Choquette. Il y a des boxeurs qui sont sous contrat et qui n’ont même pas fait ça, trois combats en aussi peu de temps. »

Le pugiliste de Saint-Hyacinthe souhaitera rebondir après sa défaite crève-cœur subie à son dernier combat. Un lent départ lui avait coûté la victoire.

« Il devra prendre un round à la fois et être prudent de ne pas répéter les mêmes erreurs. Il lui faudra être prêt du début à la fin, rester vigilant et être prêt à contre-attaquer », a conclu le vétéran entraîneur.

image