6 juin 2024 - 03:00
Boxe : une belle récolte au Québec Open
Par: Maxime Prévost Durand
Le Club de boxe de Saint-Hyacinthe a couronné cinq champions, dont Charlie Plante. Photo gracieuseté

Le Club de boxe de Saint-Hyacinthe a couronné cinq champions, dont Charlie Plante. Photo gracieuseté

La délégation des Apprentis Champions, qui a récolté de nombreuses médailles. Photo gracieuseté

La délégation des Apprentis Champions, qui a récolté de nombreuses médailles. Photo gracieuseté

Le Club de boxe de Saint-Hyacinthe et l’école de boxe Les Apprentis Champions ont fait le plein de médailles au Québec Open, une compétition qui a rassemblé des athlètes de partout au pays, du 30 mai au 2 juin, à Québec. Au total, une douzaine de médailles ont été remportées par les deux clubs maskoutains.

Cinq membres du Club de boxe de Saint-Hyacinthe qui étaient en action ont été sacrés champions dans leur catégorie, soit Charlie Plante, Annabelle Gélinas, Enzo Mugisha, Jérémiah Harvey et Katerina Bourdopoulos.

Charlie a été intraitable sur le ring. Après sa victoire en demi-finale contre une adversaire de l’Ontario, elle a été dominante en finale avec une victoire par arrêt de l’arbitre au 2e round contre une Néo-Écossaise. Enzo a fait subir le même sort à son adversaire en finale pour l’emporter sans devoir se rendre à la limite des trois rounds. Jérémiah s’est quant à lui imposé par décision majoritaire à son seul combat, en finale, puis Katerina, du haut de ses 11 ans, a récolté la médaille d’or par abandon de son adversaire.

Anthony Cournoyer, âgé de seulement 10 ans, a complété la récolte du club maskoutain avec une médaille de bronze. Surclassé afin de pouvoir combattre, le jeune boxeur s’est incliné courageusement face à un adversaire de deux ans son aîné.

Bryan Ramirez était aussi en action, mais il s’est incliné dès son premier combat par décision majoritaire face à l’éventuel champion de sa catégorie.

Plusieurs finales pour Les Apprentis Champions

De son côté, l’école de boxe Les Apprentis Champions a vu deux de ses protégés être couronnés champions, soit Charles Brillon et Félix Laroche.

Charles a triomphé grâce à deux victoires, dont une par décision partagée en finale pour mettre la main sur la médaille d’or. Félix a quant à lui remporté la finale par forfait, après avoir signé une victoire par décision unanime à son combat précédent.

Trois autres athlètes des Apprentis Champions sont repartis avec une médaille d’argent.

Eliot Leclerc, inarrêtable dans les derniers mois, a vu sa séquence de sept victoires consécutives prendre fin à la suite d’une défaite par décision majoritaire en finale. William Duranleau et Aïssatou Talibe Diallo ont aussi subi la défaite en finale.

Régina Itangishaka a quant à elle été déclarée championne par forfait dans sa catégorie.

Également en action, Émile Larouche a subi une défaite par décision unanime à son premier combat, l’empêchant d’accéder aux rondes des médailles.

Par ailleurs, Yanick Millaire a profité de l’occasion pour enfin disputer sa finale des Gants de bronze, qui n’avait pas pu avoir lieu lors du déroulement de la compétition plus tôt ce printemps. Opposé à un boxeur de Laval, le protégé des Apprentis Champions a puisé dans son arsenal pour l’emporter par décision partagée et ainsi être sacré champion des Gants de bronze chez les 63,5 kg élite.

image