4 novembre 2021
Hockey midget AAA
Chad Prepszl s’éclate face au Phénix
Par: Maxime Prévost Durand

Avec ses trois buts, l’attaquant Chad Prepszl a propulsé les Gaulois vers une victoire de 4 à 2, vendredi, face au Phénix du Collège Esther-Blondin. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Un tour du chapeau de Chad Prepszl a conduit les Gaulois de Saint-Hyacinthe vers une victoire de 4 à 2, vendredi, face au Phénix du Collège Esther-Blondin, au Stade L.-P.-Gaucher. L’attaquant devenait du même coup le premier membre de l’organisation maskoutaine à atteindre le plateau des 10 buts cette saison.

Publicité
Activer le son

L’espoir des Voltigeurs de Drummondville a fait vibrer les cordages pour la première fois en avantage numérique dès le début de la 1re période, sur une passe de Samuel Kingsley. Il a récidivé en période médiane pour doubler l’avance des siens, puis a complété son tour du chapeau en 3e période pour porter le score 4 à 1. En 15 rencontres, Prepszl compte maintenant 12 buts, ce qui fait de lui le sixième meilleur buteur du circuit M18 AAA.

Dans la victoire, une deuxième consécutive pour les Gaulois, Édouard Trépanier a aussi marqué en avantage numérique son premier filet de la saison. Saint- Hyacinthe a dominé 31 à 20 au chapitre des lancers.

La courte séquence victorieuse de la formation maskoutaine a pris fin deux jours plus tard alors qu’elle s’est inclinée 4 à 3 contre les Cantonniers de Magog au Stade L.-P.-Gaucher.

Malgré cette défaite crève-cœur, la troupe de Marc-André Ronda a de nouveau connu du succès en avantage numérique, faisant payer deux fois plutôt qu’une l’indiscipline des Cantonniers dès la 1re période grâce aux buts d’Alexis Bernier et de Marek Beaudoin. Quelques surnombres, dont un 3 contre 1 et quelques 2 contre 1, ont aussi été créés par les Gaulois, mais ils n’ont pas été en mesure d’en profiter.

En avant 2 à 0, Saint-Hyacinthe a vu les visiteurs revenir de l’arrière et même prendre les devants 3 à 2 en 2e période. Édouard Trépanier a nivelé la marque en début de 3e période, mais Samuel Roberge a procuré le but de la victoire aux Cantonniers quelques instants plus tard.

Dans une rare rencontre mercredi matin, les Gaulois ont soutiré une victoire de 4 à 1 aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne. Chad Prepszl a de nouveau fait des siennes en marquant deux buts. Maxime Rouleau et Éliot Lahaie ont été les autres buteurs des Gaulois. Le gardien Gabriel D’Aigle a livré une solide performance en repoussan 36 des 37 tirs dirigés vers lui.

Poursuivant cette séquence de cinq parties en huit jours, les Gaulois accueilleront les Grenadiers de Châteauguay vendredi à 19 h 30 avant de rendre visite aux Lions du Lac Saint-Louis le lendemain après-midi.

Lauréats : des signes encourageants

Dans la ligue collégiale D1, les Lauréats ont montré des signes encourageants à l’occasion du showcase organisé par le RSEQ à Sherbrooke le week-end dernier. Le Cégep de Saint-Hyacinthe est reparti avec une victoire de 4 à 3 en fusillade face aux Cougars du Collège Champlain Lennoxville et une défaite de 6 à 4 aux mains des Dynamiques du Cégep de Sainte-Foy.

Malgré un retard de 5 à 1 en milieu de rencontre face aux Dynamiques, les Lauréats n’ont jamais baissé les bras. Leurs efforts n’ont toutefois pas suffi à compléter la remontée, même s’ils se sont rapprochés à seulement deux buts d’écart avec un peu moins de quatre minutes à écouler au cadran.

William Gemme a marqué deux buts en avantage numérique dans la défaite, puis Jérémy Lampron et David Delorme ont complété la marque du côté maskoutain. Les unités spéciales des Dynamiques ont aussi été productives avec deux buts en avantage numérique et un en désavantage numérique.

Dans l’autre rencontre, les Lauréats et les Cougars ont été nez à nez durant tout le match. Saint-Hyacinthe a réussi à prendre l’avance pour la deuxième fois en début de 3e période grâce au but du capitaine Philip-Olivier Rochette, qui portait le pointage 3 à 2, mais Lennoxville a répliqué alors qu’il restait moins de deux minutes à faire. Après une prolongation qui n’a pas fait de maître, Rochette a été le seul à trouver le fond du filet en fusillade.

Le club maskoutain sera de retour en action vendredi soir à Sorel face aux Rebelles. Il accueillera ensuite les Griffons du Cégep de l’Outaouais au Stade L.-P.-Gaucher samedi à 14 h 30.

image