5 juillet 2018
Développement commercial
Claude Rainville quitte Saint-Hyacinthe Technopole
Par: Benoit Lapierre

Claude Rainville a abandonné le poste de directeur du développement commercial à Saint-Hyacinthe Technopole.

Claude Rainville a abandonné le poste de directeur du développement commercial à Saint-Hyacinthe Technopole.

Le deuxième directeur du développement commercial de la jeune histoire de Saint-Hyacinthe Technopole, Claude Rainville, a abandonné ses fonctions le 29 juin pour se tourner vers un autre défi qui l’attend à Montréal.

 

Publicité
Activer le son

M. Rainville a annoncé, l’avant-veille de son départ, qu’il avait été nommé au poste de directeur général de la Société de développement commercial de l’avenue du Mont-Royal.

Il s’était joint à l’équipe de Saint-Hyacinthe Technopole en janvier 2016, peu après la mise en route, en avril 2015, de cette organisation de développement économique qui regroupe maintenant les volets industriel, commercial et touristique, auparavant dispersés. Claude Rainville avait remplacé Sylvain Gervais, qui avait quitté son poste en octobre 2015 pour diriger la Corporation de développement commercial et touristique de Granby et Région. 

« Ce sont toujours des décisions difficiles à prendre, mais c’est un concours de circonstances qui m’amène ailleurs. Un poste de directeur général, c’est un peu une promotion et c’est ce poste qui s’est ouvert à la Société de développement de l’avenue du Mont-Royal. Ce ne sont pas des occasions qui se présentent souvent. Pour moi, et malgré mon attachement à Saint-Hyacinthe, cela représente un pas en avant, là où j’en suis rendu dans ma carrière », a expliqué Claude Rainville.

Il se dit très content du travail qu’il a accompli et de la façon dont il a pu s’intégrer au milieu maskoutain. « Je suis très reconnaissant envers la communauté d’affaires et tous les partenaires. Je les salue tous et les remercie sincèrement. Beaucoup de belles choses se sont produites à Saint-Hyacinthe durant les années que j’ai passées ici », a-t-il ajouté.

M. Rainville, qui réside à Mont-Saint-Hilaire, baigne dans le milieu municipal depuis 2005. Avant son arrivée à Saint-Hyacinthe, il avait œuvré durant trois ans comme chef de division au développement économique de l’arrondissement Ville-Marie, à Montréal, et avait été auparavant directeur général de la SDC du Quartier latin durant six ans. 

image