28 octobre 2021
COVID-19 : un nouveau décès dans la région
Par: Maxime Prévost Durand
Un autre décès lié à la COVID-19 a été déploré dans la région maskoutaine au cours des derniers jours. Il s’agit d’une 189e vie emportée par cette maladie depuis le début de la pandémie dans la MRC des Maskoutains.
Publicité
Activer le son

On ignore l’âge et le statut vaccinal de la personne décédée. Évoquant la confidentialité de ces données, la Direction de santé publique a l’habitude de ne partager aucune information en ce sens.

Ce décès, un premier en près d’un mois, survient à la suite d’une augmentation marquée des cas actifs de COVID-19 dans la région, particulièrement à Saint- Hyacinthe, dans les dernières semaines. Une hausse du nombre d’hospitalisations avait aussi été observée du côté de l’Hôpital Honoré-Mercier. En date du 25 octobre, une dizaine de personnes infectées par la COVID-19 y étaient toujours hospitalisées, dont trois aux soins intensifs.

Avec 62 cas actifs, la MRC des Maskoutains avait atteint son pire sommet en quatrième vague la semaine dernière. Une diminution considérable du nombre de personnes infectées a été remarquée au cours des derniers jours alors que la Direction de santé publique de la Montérégie rapporte maintenant 43 cas dans la région. De ce nombre, 32 cas sont répertoriés à Saint-Hyacinthe et cinq sont recensés à Saint-Pie. Les six autres sont dispersés à Saint-Damase, Saint-Dominique, Sainte-Madeleine et Saint-Valérien-de-Milton.

Dans les écoles, où la COVID-19 a beaucoup circulé dans les dernières semaines, le portrait s’est aussi amélioré. Le Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe comptabilise maintenant 16 cas actifs dans ses établissements, une baisse de cinq en une semaine. Ceux-ci sont plutôt dispersés. La polyvalente Hyacinthe-Delorme et le Centre de formation des Maskoutains cumulent respectivement trois cas, puis les écoles des Passereaux et Lafontaine en rapportent chacune deux. Six autres écoles publiques ont des cas isolés.

La vaccination a quant à elle atteint un plateau depuis quelques semaines alors qu’une variation infime est observée sur les données partagées par la Direction de santé publique de la Montérégie. Pour le Réseau local de santé (RLS) Richelieu-Yamaska, qui couvre les territoires de Beloeil, Saint-Hyacinthe et Acton Vale, 77,1 % de la population totale est maintenant considérée comme adéquatement vaccinée et 78,7 % de ses citoyens ont reçu au moins une dose. M.P.D.

image