28 juillet 2022
Finale des Jeux du Québec
Cyclisme sur route : une médaille d’argent inespérée pour Justin Demers
Par: Maxime Prévost Durand
Le cycliste maskoutain Justin Demers a savouré une médaille d’argent à l’épreuve de contre-la-montre individuel lors de la Finale des Jeux du Québec. Photo Daphnée Gingras - Photographe RIY

Le cycliste maskoutain Justin Demers a savouré une médaille d’argent à l’épreuve de contre-la-montre individuel lors de la Finale des Jeux du Québec. Photo Daphnée Gingras - Photographe RIY

Le cycliste Justin Demers allait à la Finale des Jeux du Québec « pour l’expérience et pour [s]’améliorer ». Il en revient finalement avec une médaille d’argent autour du cou, remportée à son épreuve favorite, le contre-la-montre individuel.

Le Maskoutain de 15 ans, qui défendait les couleurs de Richelieu-Yamaska, a excellé malgré les conditions venteuses qui ont marqué cette épreuve. Parmi les 33 cyclistes qui prenaient le départ, seul Jonathan Hinse, de la région Sud-Ouest, a été plus rapide que lui, le devançant par 12 secondes.

Pour Justin, ce résultat surpasse toutes ses attentes. « J’ai été surpris, a-t-il confié lorsque joint par LE COURRIER. D’habitude, je termine plus loin que le top 5. J’étais vraiment fier. »

En action chez les moins de 17 ans, le cycliste maskoutain figurait parmi les plus jeunes de sa catégorie. L’exploit est donc d’autant plus grand à ses yeux parce qu’il rivalisait contre plusieurs athlètes qui ont un an de plus que lui.

« Ça me montre que je suis presque rendu au même niveau qu’eux », s’est-il réjoui au bout du fil.

L’épreuve de contre-la-montre, contrairement aux autres épreuves de cyclisme, se déroule de façon individuelle, avec des départs à intervalle. Une formule qui plait particulièrement au Maskoutain. « C’est le fun parce que ça permet de pousser à fond », a-t-il lancé.

Justin a également enregistré de belles performances aux autres épreuves au programme pour la compétition de cyclisme sur route. En plus de ce podium au contre-la-montre, il a terminé au 7e rang au critérium et au 11e rang à l’épreuve de course sur route. Au sprint, il a pris le 19e rang.

Sa 7e place au critérium est d’ailleurs tout aussi satisfaisante que sa médaille d’argent à ses yeux. Après avoir été largué par le peloton de tête, il s’est retrouvé au sein d’un groupe de quatre cyclistes un peu plus loin, mais il ne s’en est pas laissé imposé et il est parti à la poursuite du peloton, remontant jusqu’aux meneurs pour se faufiler dans le top 10 de l’épreuve.

« La position importe peu, c’est plus l’effort et la détermination pour retourner avec le peloton qui sont impressionnants, il n’a pas abandonné », a noté son père, Martin Demers, avec beaucoup de fierté dans la voix.

Fort de cette première expérience des Jeux du Québec, Justin Demers devrait pouvoir participer de nouveau à ce rendez-vous l’été prochain, à Rimouski, pour sa deuxième année chez les moins de 17 ans. À la suite des bouleversements occasionnés par la pandémie, une autre édition de la Finale d’été des Jeux du Québec sera présentée dès l’an prochain.

Deux top 10 pour Louis-Charles Brouillard

Les performances de Louis-Charles Brouillard, un autre cycliste de la région maskoutaine, sont également à signaler alors qu’il a enregistré deux top 10 à ces Jeux du Québec.

Le natif de La Présentation, qui était pour sa part en action chez les moins de 15 ans, a obtenu son meilleur résultat en course sur route avec une 7e place. Il a également fini 10e au contre-la-montre individuel. Il a glissé tout juste hors du top 10 pour le critérium, épreuve pour laquelle il s’est classé au 11e rang.

image