12 mai 2016
Des bénévoles de la Croix-Rouge participent à l’opération d’accueil des réfugiés syriens
Par: Le Courrier

En Montérégie, 89 bénévoles de la Croix-Rouge ont participé à l’accueil des réfugiés syriens. Photo Immigration Réfugiés et Citoyenneté Canada

En Montérégie, 89 bénévoles de la Croix-Rouge ont participé à l’accueil des réfugiés syriens. Photo Immigration Réfugiés et Citoyenneté Canada

La Croix-Rouge a profité de la Semaine de l’action bénévole pour souligner le travail remarquable des bénévoles de la Montérégie qui ont participé à l’accueil des réfugiés syriens.

Publicité
Activer le son

Au cours des quatre derniers mois, en ­collaboration avec les gouvernements du Canada et du Québec, 89 bénévoles de la Croix-Rouge de la grande région de la Montérégie ont participé à l’accueil de plus de 11 000 réfugiés syriens, en leur offrant des services au centre de bienvenue de Montréal et dans les sites d’hébergement temporaire. Que ce soit en distribuant des vêtements d’hiver, en proposant des services de rétablissement des liens familiaux ou simplement en offrant une présence rassurante, ils ont généreusement donné de leur temps afin que les réfugiés, qui ont tant souffert, bénéficient d’un accueil digne et humain.

« Mon rôle lors de cette opération ne m’était pas étranger. C’est ce que je fais chaque fois que je me déplace sur les lieux d’un incendie dans la région de Saint-Hyacinthe. À Montréal, je m’assurais de combler les besoins essentiels des nouveaux arrivants. Ici, quand je ­rencontre une famille de sinistrés, j’offre le même soutien », a indiqué Joanne Girardin, bénévole de la Croix-Rouge, section Les Maskoutains.

Pour la phase d’accueil de cette opération d’envergure, plus de 1046 bénévoles ont effectué 40 000 heures de bénévolat. C’est une contribution exceptionnelle à un travail colossal qui marquera une page d’histoire de la Croix-Rouge au Québec.

Afin de marquer l’engagement humanitaire et le dévouement des bénévoles qui ont participé à l’accueil des réfugiés syriens, la Croix-Rouge leur remettra un certificat de reconnaissance.

image