16 mai 2024 - 03:00
Après avoir charmé New York et Washington
Des marionnettes géantes déambuleront à Saint-Hugues
Par: Maxime Prévost Durand
Le Théâtre de la Dame de Cœur présentera son Défilé Acupunk à Saint-Hugues samedi soir, quelques mois après avoir conquis New York et Washington avec ce même spectacle. Photo Théâtre de la Dame de Cœur

Le Théâtre de la Dame de Cœur présentera son Défilé Acupunk à Saint-Hugues samedi soir, quelques mois après avoir conquis New York et Washington avec ce même spectacle. Photo Théâtre de la Dame de Cœur

La soirée de samedi s’annonce magique à Saint-Hugues. Des marionnettes géantes du Théâtre de la Dame de Cœur paraderont dans les rues de la petite municipalité avec le Défilé Acupunk, un spectacle déambulatoire d’envergure qui a été présenté à New York et à Washington plus tôt cette année.

Une prestation unique d’une durée de 25 minutes se déroulera dans le stationnement derrière l’église de Saint-Hugues, situé sur la rue du Couvent. Elle mettra en vedette deux marionnettes de 18 pieds de haut, nommées Terrenis et Éria.

Ce spectacle plus grand que nature sera offert gratuitement. Les spectateurs sont invités à apporter leur chaise. En cas de pluie ou de rafales de vent, l’événement sera annulé.

Présentée comme un « défilé poétique », la performance aborde notre relation à la terre à travers l’histoire racontée par Terrenis et Éria. Les deux personnages font appel à leur cœur et à leurs sens pour écouter ce que la terre raconte, puis ils tentent de la guérir de ses blessures à l’aide de l’acupuncture.

« Sur un mode métaphorique et festif, nos deux très grandes marionnettes lumineuses utilisent de longues perches pour piquer le sol à l’image de l’acupuncture traditionnelle, dénouant les nœuds et rééquilibrant les courants énergétiques souterrains et tout ce qui se trouve influencé à sa surface », est-il décrit dans le résumé du spectacle.

Cette production du Théâtre de la Dame de Cœur, qui a pris naissance durant la pandémie, entremêle la poésie, la musique et les jeux de lumière saisissants. Plusieurs éléments technologiques ont d’ailleurs été intégrés aux deux marionnettes à la suite de la résidence de création qui a mené au Défilé Acupunk, mentionne le directeur général et artistique de l’organisation, Richard Blackburn.

« Les deux marionnettes diffusent leur propre lumière, leur propre son et des images. Elles sont complètement autonomes grâce à une génératrice à batterie qui les alimente », explique-t-il.

Grâce au caractère unique et grandiose de ce spectacle, ainsi qu’à la thématique qui y est abordée, des portes se sont ouvertes aux États-Unis et le Défilé Acupunk a pu être présenté au Kenny Center de Washington, dans le cadre du festival Reach to Forest, et au Lincoln Center de New York. Au total, une dizaine de représentations ont été données chez nos voisins du sud.

« Ça a été assez extraordinaire pour nous. Ça marquait un retour aux projets internationaux après la pandémie », s’est réjoui Richard Blackburn.

« L’accueil du public a été super, ça faisait du bien, a-t-il poursuivi. Quand les marionnettes arrivaient, la foule se regroupait pour regarder. Les gens avaient une grande curiosité. »

Après cette incursion américaine avec une version traduite du Défilé Acupunk, le Théâtre de la Dame de Cœur fera maintenant profiter de l’expérience aux citoyens d’une douzaine de municipalités du Québec dans les prochains mois. Le Conseil des arts et des lettres du Québec a d’ailleurs accepté de soutenir financièrement les villes qui accueilleront le spectacle.

« Du Metropolitan Opera de New York à Saint-Hugues, c’est ce qu’on veut! s’est exclamé M. Blackburn. Ça fait partie de notre fierté qu’une population qui n’a pas eu la chance d’avoir ce genre de production chez elle puisse vivre l’expérience aussi. On est des régionalistes avant tout. »

Les premières représentations du Défilé Acupunk avaient d’ailleurs eu lieu aux abords de résidences pour aînés au plus fort de la pandémie, à l’époque où les rassemblements étaient limités au Québec. Une version laboratoire du spectacle avait aussi été présentée à Sainte-Madeleine.

En plus du spectacle qui se déroulera à Saint-Hugues ce samedi, la municipalité de Saint-Liboire accueillera à son tour le Défilé Acupunk le samedi 15 juin, a-t-il été annoncé. D’autres municipalités de la Montérégie et du Centre-du-Québec recevront aussi ce spectacle en juin et en septembre.

À compter de juillet, et pour tout l’été, le Théâtre de la Dame de Cœur présentera pour une troisième et dernière saison le spectacle Victor et le cadeau des songes dans son amphithéâtre extérieur situé à Upton.

image