10 décembre 2021
Éclosion au Collège Saint-Maurice : l’école à distance jusqu’aux fêtes
Par: Maxime Prévost Durand
En date de vendredi, le Collège Saint-Maurice dénombrait 28 cas de COVID-19 lié à son établissement. Photo François Larivière | Le Courrier ©

En date de vendredi, le Collège Saint-Maurice dénombrait 28 cas de COVID-19 lié à son établissement. Photo François Larivière | Le Courrier ©

En raison d’une importante éclosion de COVID-19 en ses murs, le Collège Saint-Maurice a pris la décision de fermer ses portes de façon préventive depuis ce matin (vendredi) et de basculer en enseignement à distance complet d’ici le congé des fêtes.

Pas moins de 28 cas sont rapportés en ce moment par le Collège Saint-Maurice, un établissement scolaire privé de niveau secondaire de Saint-Hyacinthe. Un premier cas a été signalé dimanche et la situation a fait boule de neige dans les derniers jours.
L’éclosion affecte principalement des groupes de secondaire 3 et 4, a fait savoir la directrice générale du Collège Saint-Maurice, Karine Gamache, lorsque jointe par LE COURRIER.
Deux groupes de secondaire 3 avaient déjà basculé en enseignement à distance mercredi. Voyant que des cas commençaient à être détectés dans d’autres niveaux, le Collège Saint-Maurice a jugé plus prudent de passer en mode « école à distance » avec l’ensemble de ses élèves vendredi.
« On pense que c’était plus sage de prendre cette décision avec Noël qui s’en vient », a souligné Mme Gamache en faisant allusion aux contacts familiaux qui se produiront dans les prochaines semaines.
Même si les cours ne sont pas donnés en présentiel, les élèves ont droit à un enseignement complet dans la formule en ligne, a assuré Mme Gamache.
La directrice générale a également tenu à se faire rassurante en précisant que les élèves positifs à la COVID-19 ont seulement des symptômes légers. Presque la totalité des élèves est doublement vaccinée, a-t-elle ajouté.
Avant cette éclosion, le Collège Saint-Maurice n’avait recensé aucun cas de COVID-19 à l’intérieur de son établissement depuis la rentrée scolaire.

image