14 avril 2022
Travaux de réfection des égouts d’avril à novembre
Entraves majeures sur Saint-Louis dès mardi
Par: Le Courrier
Les résidents et les commerces du quartier Saint-Joseph devront s’armer de patience avec des entraves majeures sur l’avenue Saint-Louis jusqu’à la fin du mois de novembre. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Les résidents et les commerces du quartier Saint-Joseph devront s’armer de patience avec des entraves majeures sur l’avenue Saint-Louis jusqu’à la fin du mois de novembre. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

À compter du 19 avril, la Ville de Saint-Hyacinthe entreprendra d’importants travaux de reconstruction des égouts sur l’avenue Saint-Louis entre les rues Lemire et Brunette Est. Ceux-ci entraîneront la fermeture complète de ce tronçon pendant 32 semaines, selon l’échéancier fourni par la Ville.

Jusqu’au 25 novembre, ni les automobilistes ni les piétons ne seront autorisés à emprunter cette portion de l’artère principale du quartier Saint-Joseph, sauf pour la circulation locale. Le détour se fera par les rues résidentielles Mercure ou Lemire pour contourner l’imposant chantier.

En plus de donner des maux de tête aux résidents du quartier, les commerces ayant pignon sur rue devront jongler avec les inconvénients de ces travaux.

Le copropriétaire et technicien du garage Atelier Éco Expert Jonathan Fiset déplore l’absence d’un plan de match clair et précis de la Ville. « On n’a pas de plan de match de la Ville concernant comment ils vont faire pour qu’on reste ouvert », affirme Jonathan Fiset, qui avoue toutefois que des travaux doivent être faits dans ce secteur.

Il évoque l’idée que la Ville compense la perte de revenus que le garage va subir durant les travaux. « Donne-moi quelque chose si j’ai à fermer, c’est une perte de revenus importante pour nous », dit-il. Pour sa part, la Ville ne prévoit pas aller de l’avant avec des compensations pour les commerçants qui seront touchés. « L’impact sur les commerces sera limité. Ces derniers n’auront pas à mettre sur pause leurs activités », assure la directrice des communications de la Ville de Saint-Hyacinthe, Brigitte Massé.

Au Bar Les Copains, situé sur l’avenue Saint-Louis au coin de la rue Saint-Pierre Ouest, il n’y a pas trop d’inquiétude à l’horizon. « Les gens vont continuer à venir prendre leur bière ici. De toute façon, on ne sait rien encore, donc il est difficile de savoir si on va vivre une période avec moins d’achalandage dans les prochains mois », indique un serveur du bar.

« Le chantier va avancer d’environ 10 à 15 mètres par semaine, ce qui ne devrait pas trop faire mal aux commerces », a fait savoir le surintendant Voirie et Infrastructures à la Ville de Saint-Hyacinthe, Jocelyn Bazinet. La circulation locale sera permise pour les résidents du quartier ainsi que pour les clients des divers commerçants ayant pignon sur rue.

image