5 juillet 2018
Exposition collective sur le vélo
Par: Le Courrier

Exposition collective sur le vélo

Exposition collective sur le vélo

Publicité
Activer le son

Cette année, c’est par l’entremise d’une exposition collective et multidisciplinaire, Parce que le vélo c’est collectif, qui s’est tenue du 24 au 27 mai, que les membres de Projet Rouage ont approfondi l’idée d’avoir accès à des vélos collectifs et ont fait connaître leur revendication de façon directe aux citoyens et citoyennes de Saint-Hyacinthe et de sa région. Lors du vernissage, la chroniqueuse, militante et conférencière Gabrielle Anctil a également offert une conférence sur l’histoire du cyclo-féminisme. Les membres de Projet Rouage travaillent depuis plusieurs mois, toujours grâce à l’art, afin de faire connaître cette proposition d’avoir accès à des vélos collectifs sur le territoire maskoutain. Pourquoi implanter un service de vélos collectifs à Saint-Hyacinthe? Pour la santé et le bien-être, pour aller travailler, pour faire les courses, pour l’accessibilité, pour créer des emplois, pour l’autonomie, pour la solidarité, pour l’économie, pour briser l’isolement, pour l’écologie, pour attirer de nouveaux résidents, pour une ville heureuse, parce que c’est pratique, pour le tourisme, pour découvrir la ville, parce que le vélo c’est collectif!

image