16 décembre 2021
Fin de la grève illimitée dans les CPE
Par: Sarah Villemaire

Après quelques jours de tension en raison du déclenchement de la grève générale illimitée, les travailleurs de CPE syndiqués à la CSN en Montérégie ont adopté à 90 % l’entente de principe présentée par le gouvernement le 8 décembre. Cette entente marque donc le retour au boulot pour ces employés après quelques jours de grève.

Un vent de soulagement souffle présentement sur les différents CPE affiliés à la CSN qui ont obtenu un rattrapage salarial de 18 % pour les éducateurs qualifiés ainsi que des augmentations variant entre 8 % et 12,5 % pour les autres appellations d’emploi. De plus, une prime de reconnaissance équivalente à 3 % de la rémunération des heures travaillées entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021 sera remise aux travailleurs.

« Ça n’a pas été une négociation facile, mais nous avons réussi à faire plusieurs avancées grâce à la solidarité et à la détermination de nos membres. Une négociation implique toujours des compromis et celle-ci ne fait pas exception à la règle, mais nous pouvons être fières de la façon dont nous avons mené cette négociation historique », mentionne Nadia Vallée, présidente du syndicat régional en Montérégie.

Cette nouvelle convention collective prévoit l’ajout de trois heures dédiées à la préparation du dossier de chaque enfant et de huit heures offerts aux responsables en alimentation pour la gestion de la cuisine.

Tout comme la CSN, les membres de la Fédération des intervenants en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) en CPE ont aussi adopté majoritairement l’entente de principe, soit à 95,5 %.

Remercier les parents

Pour Nadia Vallée, les récentes journées de grève n’auraient pas été possibles sans l’appui des parents de la région. « On a eu un appui favorable des parents tout au long des démarches. Il y en a même qui nous apportaient du café lors des journées de grève. Ils ne trouvaient pas toujours ça facile, mais ils comprenaient la situation et ils étaient prêts à nous appuyer là-dedans », affirme-t-elle.

Près d’une dizaine de CPE affiliés à la CSN et la FIPEQ sont situés à Saint- Hyacinthe et les environs.

image