17 mars 2022
Gabriel Chicoine met le cap sur l’ECHL
Par: Maxime Prévost Durand
À peine sa saison universitaire terminée, Gabriel Chicoine s’est vu offrir l’opportunité de se joindre aux Mariners du Maine, dans l’ECHL, pour la fin du calendrier 2021-22. Photo Isaiah Vazquez / Bowling Green State University Falcons

À peine sa saison universitaire terminée, Gabriel Chicoine s’est vu offrir l’opportunité de se joindre aux Mariners du Maine, dans l’ECHL, pour la fin du calendrier 2021-22. Photo Isaiah Vazquez / Bowling Green State University Falcons

À 25 ans, le hockeyeur Gabriel Chicoine fera ses premiers pas chez les professionnels très bientôt. Le natif de Saint-Dominique s’est entendu avec les Mariners du Maine, une équipe de l’ECHL affiliée aux Bruins de Boston, quelques jours à peine après la fin de sa saison dans la NCAA avec les Falcons de Bowling Green State University.

« C’est un rêve devenu réalité d’être un joueur de hockey professionnel, s’est-il exclamé dans un échange avec LE COURRIER. C’est ce dont je rêve depuis que je suis tout jeune, d’être payé pour jouer au hockey, donc ça représente beaucoup pour moi! »

Les Mariners ont officialisé sa mise sous contrat pour la fin de la saison le 9 mars, trois jours après l’élimination des Falcons en quarts de finale de la Coupe Mason. Chicoine s’est joint à sa nouvelle équipe presque instantanément.

« J’étais supposé jouer demain [le 12 mars], mais je viens d’apprendre que le docteur veut faire d’autres tests avant de m’autoriser à jouer, donc ça risque d’aller à la semaine prochaine [pour mon premier match] », a expliqué le défenseur vendredi dernier.

Les Mariners affronteront justement les Lions de Trois-Rivières, en sol trifluvien, vendredi soir. Malheureusement, le hockeyeur ne croit pas qu’il aura reçu le feu vert d’ici là, bien qu’il aurait adoré pouvoir disputer son premier match dans l’ECHL devant les siens. Ce sera sans doute partie remise puisque les Mariners reviendront à Trois-Rivières le 29 mars.

Avec les Falcons, Gabriel Chicoine a disputé une première saison en division 1 de la NCAA pour son « senior year ». Il avait précédemment évolué pendant trois saisons en division 3 de la NCAA avec les Cadets de Norwich University, où il a connu un grand succès.

La route a été longue pour le Dominiquois avant d’atteindre son objectif d’évoluer chez les professionnels. Après avoir gradué de la structure des Gaulois de Saint-Hyacinthe en 2013-14, il avait passé une saison avec les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe avant de se joindre à l’Inouk de Granby, dans la ligue de hockey junior AAA du Québec, pour trois ans. Il avait ensuite fait le saut aux États-Unis dans les rangs universitaires.

« Au fond de moi, j’ai toujours cru que je pourrais jouer au niveau professionnel, mais je ne cacherai pas qu’il y a quelques années, j’avais d’autres plans de carrière. Avant de jouer à Norwich, je croyais que j’allais terminer l’école et aller sur le marché du travail après, un peu comme tout le monde en fait », a-t-il confié.

Sa persévérance est donc récompensée par les Mariners. Cette opportunité est toutefois bien méritée puisqu’il a connu du succès partout où il est passé. Cette saison, Chicoine a été le défenseur qui a enregistré le plus de mentions d’aide et de points chez les Falcons. Il s’est aussi démarqué sur les bancs d’école tout au long de son parcours universitaire.

Pour l’instant, son contrat avec les Mariners est seulement pour la fin de la présente saison, mais ses droits devraient tout de même appartenir à la formation du Maine après la saison.

image