24 mars 2022
Gratuité scolaire : le Cégep de Saint-Hyacinthe en grève et solidaire
Par: Le Courrier
Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©


Dix ans jour pour jour après le déclenchement du printemps érable, une centaine d’étudiants du Cégep de Saint-Hyacinthe ont ressorti leur piquet de grève, mardi matin, en manifestant devant le cégep pour la gratuité scolaire ainsi que la rémunération des stages. Le président du Regroupement des étudiants et étudiantes du Cégep de Saint-Hyacinthe (RÉÉCSH), Cédric Martin, se dit plutôt satisfait du résultat. Les manifestants se sont rendus à l’entrée du collège dès 6 h 30 et l’établissement a confirmé par courriel l’annulation des cours environ vingt minutes après leur arrivée. Il fallait la présence d’un minimum de 100 personnes devant les portes pour que les cours soient officiellement levés pour la journée. Les étudiants avaient voté à 73,4 % en faveur de la tenue d’une journée de grève. Les étudiants n’ont toutefois pas grossi les rangs de la manifestation à Montréal en raison de la période intensive d’examens qui se déroule cette semaine. Les droits de scolarité annuels peuvent atteindre jusqu’à 4310 $ par année pour un étudiant universitaire de premier cycle à temps plein, soit environ 1800 $ de plus qu’il y a 16 ans.

image