10 novembre 2022
À la suite d’une initiation qui a mal tourné
Hockey : gestion de crise chez les Lauréats
Par: Maxime Prévost Durand
Les deux parties prévues à l’horaire des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe la fin de semaine dernière ont été annulées en raison de l’absence de joueurs blessés, mais aussi de la suspension de « quelques joueurs » en lien avec une enquête interne qui serait liée à une histoire d’initiation.Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les deux parties prévues à l’horaire des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe la fin de semaine dernière ont été annulées en raison de l’absence de joueurs blessés, mais aussi de la suspension de « quelques joueurs » en lien avec une enquête interne qui serait liée à une histoire d’initiation.Photo François Larivière | Le Courrier ©

Ce n’est pas pour ses performances sur la patinoire que l’équipe de hockey des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe a fait parler d’elle dans les derniers jours. Une initiation qui a mal tourné il y a quelques semaines a entraîné une gestion de crise au sein du vestiaire et de l’établissement collégial, forçant même l’annulation des deux rencontres prévues au calendrier la fin de semaine dernière.

Selon ce que LE COURRIER a appris, une soirée très arrosée impliquant des joueurs avait eu lieu au début octobre et l’un d’entre eux aurait été particulièrement affecté par l’alcool, au point de subir un important malaise. Aucune drogue ne serait impliquée.

L’incident aurait été rapporté au Cégep de même qu’à la police. La Sûreté du Québec n’a pas voulu confirmer ni infirmer qu’un dossier avait été ouvert à ce sujet. Selon nos informations, il aurait toutefois été statué qu’aucun geste criminel ou illégal n’a été posé lors de cette soirée.

Presque en catimini, le Cégep de Saint-Hyacinthe a publié un communiqué de presse – qu’aucun journaliste du COURRIER n’a reçu – sur son site Internet vendredi concernant cette crise. Jamais toutefois le mot « initiation » n’y apparaît. On y laisse plutôt planer le mystère alors qu’on ne détaille pas non plus la situation qui s’est produite. Il est simplement mentionné que « le Cégep de Saint-Hyacinthe a été informé récemment d’une situation concernant son équipe de hockey et d’agissements inacceptables de la part de certains joueurs qui se sont produits dans le cadre d’une activité privée ». Une enquête interne a été déclenchée et « l’aide nécessaire, dont du support psychologique, a été mise en place », peut-on lire également.

« Dans le cadre de l’enquête interne, tous les joueurs présents à l’activité ont été rencontrés. Les parents des joueurs d’âge mineur ainsi que les parties prenantes au dossier ont également été informés de la situation et des mesures mises rapidement en place par le Collège. Certains joueurs seront suspendus des matchs de hockey jusqu’à ce que l’enquête interne soit terminée. »

Questionné par LE COURRIER, le Cégep de Saint-Hyacinthe n’a pas précisé combien de joueurs ont été suspendus en lien avec cette situation ni depuis quand ils le sont. On ignore aussi le nombre de matchs qu’ils devront purger. La directrice des communications, Annie Hulmann, s’est gardée d’indiquer la nature des gestes reprochés aux joueurs fautifs, répondant que « l’enquête interne qui se poursuit pourra faire toute la lumière à cet effet ».

L’entraîneur-chef des Lauréats, Martin Russell, n’a pas souhaité commenter le dossier, nous référant plutôt au service des communications du Cégep.

D’après nos informations, des joueurs vétérans de l’équipe sont pointés du doigt dans cette affaire.

En raison de la suspension de certains joueurs, l’équipe des Lauréats ne comptait pas suffisamment de joueurs disposés à être en uniforme pour disputer les deux parties à l’horaire la fin de semaine dernière. « Étant donné que nous avons aussi des joueurs blessés, les matchs prévus vendredi et dimanche derniers [contre les Filons du Cégep de Thetford et les Jeannois du Collège d’Alma] n’ont pas eu lieu, a indiqué Mme Hulmann. Les matchs sont reportés à des dates qui sont à déterminer. »

Au moment de mettre sous presse, la rencontre prévue ce dimanche après-midi entre les Lauréats et les Jeannois au Stade L.-P.-Gaucher était toujours à l’horaire sur le site de la ligue de hockey collégial masculin D1 du RSEQ.

image