2 juin 2022
Lancement de programmation au Zaricot
Hubert Lenoir, Jay Scott et des tonnes de découvertes
Par: Maxime Prévost Durand
Hubert Lenoir sera au Zaricot pour deux soirs cet automne, les 9 et 10 novembre. Photo gracieuseté

Hubert Lenoir sera au Zaricot pour deux soirs cet automne, les 9 et 10 novembre. Photo gracieuseté

Le Zaricot se promet un automne sous le signe de la découverte. Une quarantaine d’artistes issus de différentes scènes musicales font partie de sa nouvelle programmation, parmi laquelle on trouve les têtes d’affiche Hubert Lenoir, Jay Scott et Gros Mené.

Il s’agit en quelque sorte d’un retour aux sources pour la salle maskoutaine, qui avait pris l’habitude dans les dernières années d’attirer plusieurs artistes établis parmi les artistes émergents.

« C’est normal que vous ayez levé le sourcil quelques fois en vous demandant : c’est qui ça? », a blagué Sébastien Gagnon, responsable de la programmation, dans le cadre d’un lancement festif sous la forme d’un 5 à 7.

« Le Zaricot est une salle tremplin et on se démarque vraiment au Québec dans notre créneau. Je voulais miser là-dessus », a-t-il confié en dévoilant les artistes qui monteront sur la scène maskoutaine à l’automne.

Sophia Bel, dont le premier album Anxious Avoidant a capté l’attention dans les dernières semaines, sera l’une de celles à fouler les planches du Zaricot, tout comme Rau Ze, qui vient de remporter les Francouvertes.

Cette nouvelle programmation se démarque par ailleurs par sa diversité musicale. Des artistes comme les auteures-compositrices-interprètes Virginie B et Ariane Roy seront de la partie, ainsi que Gab Bouchard, puis les amateurs de rock seront servis avec Gazoline, Les Shirley et Les Hôtesses d’Hilaire, notamment. Le folk (Foisy) et le hip-hop (20some et Franky Fade) seront aussi à l’honneur et Le Zaricot sortira même des sentiers battus en osant une soirée metalcore (Basterds et Scare).

La scène locale sera aussi bien représentée avec le spectacle conjoint de hôte (Marc-André Dupaul) et DUU (Étienne Dufresne), deux artistes de Saint-Pie qui émergent avec leur projet musical présentement. Le folk de Georges Ouel pourra aussi être entendu au Zaricot, de même que les nouvelles créations du Maskoutain William Jourdain avec son projet Automatisme.

La collaboration du Zaricot avec le Centre des arts Juliette-Lassonde se poursuivra également avec la présentation des spectacles de Lysandre et d’Hanorah.

L’ensemble de la programmation est disponible au www.lezaricot.com. Les billets sont déjà en vente.

image