23 décembre 2021
Haltérophilie
La Machine Rouge toujours dominante au championnat junior québécois
Par: Maxime Prévost Durand
La relève est belle pour le club d’haltérophilie La Machine Rouge, dont la domination ne s’estompe pas sur la scène provinciale. Au plus récent championnat junior québécois, au cours duquel se tenait également le Tournoi des Jeunes Louis-Cyr, la délégation maskoutaine a vu ses athlètes former le trio de tête du classement général, toutes catégories confondues, tant chez les gars que chez les filles.

Tous issus du club de Saint-Hyacinthe, Shad Darsigny, Matt Darsigny et Youri Simard ont été les meilleurs leveurs de la compétition du côté masculin, tandis que Charlotte Simoneau, Emma Friesen et Maria Elena Andras ont réussi le même exploit du côté féminin. Chacun de ces athlètes a terminé au 1er rang de sa catégorie de poids.

Pour Youri et Matt, il s’agissait de leur dernière participation au championnat junior puisqu’ils ont célébré leur 20e anniversaire de naissance cette année. Ils ont porté leur dernier salut de belle façon. Maître des 61 kg depuis quelques années en plus d’être détenteur de records canadiens dans cette catégorie, Youri a récolté l’or après avoir réussi quatre de ses six essais pour afficher un total de 246 kg. Matt a quant à lui soulevé avec succès cinq de ses six barres pour un total de 276 kg, bon pour le 1er rang de la classe des 73 kg.

C’est toutefois Shad, le plus jeune des trois, qui a été le plus épatant avec une performance de 292 kg qui lui a valu la 1re place des 81 kg et une place au sommet du classement Sinclair, qui compare les résultats de l’ensemble des catégories. Il a réussi cet exploit sans même lever ses meilleures barres en carrière, lui qui avait présenté un cumulatif de 297 kg cet automne au championnat panaméricain junior.

Chez les filles, Charlotte a été loin devant ses rivales de la catégorie des 59 kg même si elle était la plus jeune du haut de ses 16 ans. La Maskoutaine a réussi chacun de ses essais, soulevant des barres de 80 kg à l’arraché et 100 kg à l’épaulé-jeté pour afficher un total de 180 kg, son meilleur résultat enregistré en compétition.

Emma, une Albertaine qui s’est jointe à La Machine Rouge cet été, l’a suivie au classement Sinclair avec une performance de 229 kg dans la catégorie des plus de 87 kg.

Maria Elena a complété le trio de tête avec une impressionnante performance chez les 55 kg, où elle a réussi chacune de ses tentatives pour obtenir un total de 150 kg.

Parmi les autres athlètes du club maskoutain en action à ce rendez-vous, Mia Chouinard (59 kg), Évelyne Cloutier (71 kg), Rose Beaudoin (76 kg) et Maïna Lussier (plus de 76 kg) ont aussi bien été sacrées championnes provinciales dans leur catégorie respective chez les moins de 15 ans.

Chez les gars, Mathis Brouillard a terminé au 4e rang de la relevée classe des 67 kg junior, puis Charles-Émile Sexton, qui luttait pour la 2e place des 81 kg chez les moins de 15 ans, n’a malheureusement pas obtenu de classement en raison de ses trois essais ratés à l’arraché.

Des podiums chez les seniors aussi

Quelques semaines plus tôt, certains de ces athlètes avaient également participé au championnat québécois senior, où ils ont également fait leur place malgré leur jeune âge.

Emma Frisen et Matt Darsigny ont notamment été couronnés dans leur catégorie, puis Shad Darsigny et Charlotte Simoneau ont obtenu une 2e place.

D’autres performances de La Machine Rouge ont retenu l’attention, comme celles de Maxime Caouette (67 kg), de Jean-Christophe Blanchet (96 kg) et de Pierre-Alexandre Bessette (102 kg), tous trois sacrés champions québécois. Le club maskoutain a d’ailleurs fait belle figure en voyant cinq de ses haltérophiles percer le top 10 masculin du classement Sinclair. Vincent Pietracupa a aussi bien fait avec une 5e place parmi les huit athlètes de la classe des 89 kg.

Du côté féminin, Cynthia Barrette (55 kg) et Ann-Frédérick Pouliot (71 kg) ont livré des performances qui leur ont valu la 2e place de leur catégorie.

image