8 septembre 2022
Saint-Hyacinthe
La nouvelle bibliothèque ouvrira en 2023
Par: Sarah-Eve Charland
L’entrepreneur prévoit de terminer la construction de la nouvelle bibliothèque à la fin septembre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’entrepreneur prévoit de terminer la construction de la nouvelle bibliothèque à la fin septembre. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Les enjeux de disponibilité des matériaux touchent de nombreux chantiers de construction et la nouvelle bibliothèque de Saint-Hyacinthe n’en fait pas exception. En raison de retards, son ouverture au grand public ne se fera pas avant 2023.

L’entrepreneur Constructions Bâtiments Québec, une entreprise de Saint-Mathieu-de-Beloeil, devait livrer le bâtiment à la Ville de Saint-Hyacinthe en mai. Il a toutefois demandé deux reports portant ainsi la livraison à la fin septembre. Les retards ont été causés par des délais dans la livraison de matériaux, notamment en lien avec la ventilation et la climatisation.

« Les chaînes d’approvisionnement sont difficiles à plusieurs égards. Ce chantier ne fait pas exception. […] Les travaux avancent rondement. On n’a pas d’enjeu particulier avec ce chantier-là », mentionne le directeur général de la Ville de Saint-Hyacinthe, Louis Bilodeau.

Une fois que le bâtiment sera livré, la Ville devra faire face à d’autres enjeux. Ceux-ci toucheront principalement la fourniture de mobilier et du rayonnage. Le directeur général estime que cela prendra plusieurs mois pour compléter cette étape étant donné le contexte actuel du marché.

La Médiathèque maskoutaine a bénéficié d’une aide de 1,6 M$ du gouvernement du Québec pour couvrir la moitié des frais prévus pour l’aménagement intérieur. La Ville de Saint-Hyacinthe a aussi lancé une campagne de financement visant les grands donateurs qui permettra d’acheter du mobilier et de l’équipement pour la nouvelle bibliothèque T.-A.-St-Germain. La Ville espère récolter 705 000 $ d’ici la fin de l’été. Au moment de mettre sous presse, la Ville avait annoncé 14 donateurs pour un total de 485 000 $.

« La nouvelle bibliothèque, c’est un beau projet soutenu et animé par toute notre communauté; un lieu de rassemblement qui offrira aux visiteurs une expérience exceptionnelle dans un environnement unique au centre-ville. Je suis heureux de constater l’engagement de la communauté d’affaires dans ce projet structurant pour tous », souligne le maire de Saint-Hyacinthe, André Beauregard.

Une fois que le bâtiment sera meublé, la Médiathèque maskoutaine procédera au déménagement des livres. « Il faut prévoir un autre délai. Peut-être que le rayonnage pourrait être livré en deux ou trois temps, ce qui pourrait permettre de commencer le déménagement. Il faut orchestrer tout ça », poursuit M. Bilodeau.

Il ne faut donc pas s’attendre à inaugurer l’immeuble cet automne. Ce sera plutôt au printemps 2023. La nouvelle bibliothèque, présentée comme un « troisième lieu », proposera des espaces attrayants, conviviaux et modulables qui seront adaptés aux multiples clientèles. Elle permettra à la fois la lecture, l’échange, la détente et le partage de connaissances, tout en offrant des espaces de travail adaptés. Des espaces d’animation et des laboratoires équipés d’outils technologiques seront aussi disponibles pour la clientèle.

image