30 mars 2017
Premier recueil de poésie
La plume intime de Sarah Brunet Dragon chez Noroît
Par: Jean-Luc Lorry

Très occupée, Sarah Brunet Dragon poursuit un doctorat en création littéraire, en plus de corédiger la nouvelle revue maskoutaine Écritures. Un essai sur l’écriture doit aussi paraître aux éditions du Noroît au printemps 2018. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Très occupée, Sarah Brunet Dragon poursuit un doctorat en création littéraire, en plus de corédiger la nouvelle revue maskoutaine Écritures. Un essai sur l’écriture doit aussi paraître aux éditions du Noroît au printemps 2018. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Jeune auteure d’origine maskoutaine, Sarah Brunet Dragon s’est découvert une passion pour la poésie alors qu’elle était à l’université. De fil en aiguille, la voilà qui vient de publier son premier recueil, À propos du ciel, tu dis, aux éditions du Noroît, dont le lancement est prévu ce dimanche à Mont-Saint-Hilaire.

Publicité
Activer le son

D’entrée de jeu, remettons les choses en perspective : le recueil n’est pas qu’un enchaînement de textes sans lien entre eux. Ils forment ensemble une sorte de récit poétique, liant une mère et sa fille de façon intimiste, sans tomber dans l’anecdote. « Les sentiments sont vrais et c’est extrêmement intime, mais pas personnel », relate l’auteure qui voulait initialement parler de deux chasseurs en forêt avant de changer de direction. « La mère et sa fille se réfugient dans les bois à leur façon… c’est un peu elles les chasseuses, au fond. »

Laisser quelque chose

Sarah Brunet Dragon avoue avoir longtemps été rebutée par la poésie. « Je n’aime pas les grandes métaphores, les textes fleuris ou obscurs… Je trouvais que ça ne me “laissait rien” lorsque j’avais fini de lire. » Son approche poétique se veut donc davantage moderne et épurée. Si vous désirez lire À propos du ciel, tu dis, officiellement disponible depuis le 27 février en librairie, l’auteure vous conseille de le faire sans vous arrêter au fait que ce soit de la poésie, et voir « ce que ça vous laisse ». « Des femmes m’ont dit que la lecture est venue chercher quelque chose en elles », explique Sarah Brunet Dragon, fière d’avoir su transmettre l’émotion à son lectorat.

Le lancement intime de À propos du ciel, tu dis est prévu le dimanche 2 avril, de 14 h à 17 h, au Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire, situé au 150, rue du Centre-Civique. L’entrée est gratuite. 

image