10 février 2022
Bilan des permis | Ville de Saint-Hyacinthe
La valeur des constructions a bondi en 2021
Par: Sarah-Eve Charland
La reconstruction de la Place Frontenac représente un investissement de 9 M$, selon le permis délivré par la Ville de Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La reconstruction de la Place Frontenac représente un investissement de 9 M$, selon le permis délivré par la Ville de Saint-Hyacinthe. Photo François Larivière | Le Courrier ©

La valeur des constructions à Saint-Hyacinthe a explosé en 2021. Le nombre des permis délivrés par la Ville a connu une légère augmentation, mais a représenté une hausse de 96,7 % de la valeur des travaux.

La valeur des travaux, incluant tous les types de permis, a atteint 353,9 M$ en 2021. L’année précédente, la valeur totale des travaux était de 179,9 M$. Saint- Hyacinthe a délivré 3047 permis en 2021, ce qui représente une hausse de 6,2 % comparativement à 2020.

« Ces données encourageantes montrent l’effervescence de la construction à Saint-Hyacinthe. Elles illustrent le dynamisme de notre ville et notre volonté d’offrir un milieu de vie attrayant à nos citoyens, en plus de traduire une tendance vers la réalisation de projets structurants pour la construction de nombreuses unités d’habitation », affirme le maire de Saint-Hyacinthe, André Beauregard.

Plusieurs projets d’envergure ont été lancés en 2021, dont la construction de 39 logements sur la rue Saint-Antoine (9 M$) et le complexe Fridöm de Groupe Sélection (52 M$). Le Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe a reçu son permis pour les travaux à l’école Casavant (29,5 M$). Le Groupe Maurice avait aussi demandé son permis au mois de décembre pour réaliser son projet représentant un investissement de près de 60 M$.

Construction de logements : un record

Selon la Ville de Saint-Hyacinthe, ces permis ont créé 827 nouveaux logements en 2021. En 2020, 433 logements avaient vu le jour. Il s’agit donc d’une hausse de 90,9 %, un record pour la Ville, nous indique-t-on.

En incluant les catégories résidentielle, commerciale, industrielle, institutionnelle et gouvernementale, la Ville a délivré 947 permis pour de nouvelles constructions. De ce nombre, 791 touchaient le domaine résidentiel.

« Ces projets sont alignés avec notre objectif de développement du territoire. En densifiant, nous évitons l’étalement urbain et c’est la voie à suivre en matière de développement durable. Ces données sont aussi le signe que notre économie se porte bien malgré les difficultés liées à la main-d’œuvre et à l’approvisionnement. Espérons que nous poursuivrons sur cette lancée pour les années à venir », poursuit M. Beauregard.

image