12 mai 2022
Plan de développement durable
La Ville dresse un bilan positif de la première année
Par: Le Courrier
La Ville de Saint-Hyacinthe dresse un bilan positif de la première année de son Plan de développement durable (PDD) 2021-2025.

Dévoilé le 22 avril pour la journée de la Terre, ce bilan indique que le plan comptant 53 actions ciblées se porte bien puisque déjà 13 d’entre elles ont été réalisées à ce jour. Parmi les autres actions ciblées, 23 sont en cours de réalisation et six sont partiellement réalisées.

On compte entre autres sur la mise en place d’un projet de garde de poules en milieu urbain, sur l’intégration de mesures écoresponsables lors d’événements organisés par la Ville, sur la construction d’un demi-kilomètre de piste cyclable ainsi que sur l’installation de huit nouvelles bornes de recharge pour les voitures électriques. L’objectif ultime que la Ville s’est fixé en présentant ce plan en janvier 2021 était de faire de Saint-Hyacinthe une technopole agroalimentaire verte par excellence d’ici 2040.

« Malgré les obstacles et les défis survenus durant l’année 2021, comme la pandémie et les mesures sanitaires en place, la pénurie de personnel ou encore la réorganisation des services à l’interne, la Ville est demeurée ferme dans sa détermination à actualiser sa vision du développement durable. La réalisation du PDD progresse bien et l’année 2022 s’annonce occupée avec les actions actuellement en cours. D’autres réalisations s’ajouteront à ce bilan tout au long de l’année. Chose certaine, la Ville continuera d’être proactive », ajoute le maire André Beauregard.

Il s’agit du tout premier plan de développement durable à la Ville de Saint-Hyacinthe. Ce plan a remplacé la Politique environnementale qui avait été adoptée à l’époque. En collaboration avec Nature-Action Québec, le but est de relever de nouveaux défis environnementaux, sociaux et économiques. Le comité responsable du projet compte 16 membres.

image