10 mars 2022
Hockey collégial
Lauréats : dégringolade au dernier rang
Par: Maxime Prévost Durand
Malgré un tour du chapeau de Philip-Olivier Rochette dimanche face aux Nordiques du Collège Lionel-Groulx, les Lauréats se sont avoués vaincus 6 à 5, enregistrant une quatrième défaite de suite. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Malgré un tour du chapeau de Philip-Olivier Rochette dimanche face aux Nordiques du Collège Lionel-Groulx, les Lauréats se sont avoués vaincus 6 à 5, enregistrant une quatrième défaite de suite. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Deux défaites au cours de la fin de semaine ont fait dégringoler les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe au dernier rang du classement général de la ligue collégiale de hockey masculin.

La formation maskoutaine s’est d’abord inclinée 8 à 5, vendredi soir, face aux Patriotes du Cégep de Saint-Laurent, meneurs du circuit. Dans une bataille de tous les instants, dimanche après-midi, au Stade L.-P.-Gaucher, les Lauréats ont dû s’avouer vaincus de nouveau par la marque de 6 à 5 contre les Nordiques du Collège Lionel-Groulx, avec qui ils luttaient pour le 11e rang.

La troupe de Martin Russell traverse une séquence de quatre défaites consécutives. Cela a permis aux Gaillards du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue de lui soutirer le 12e rang et de lui refiler la dernière place. Saint-Hyacinthe accuse deux points de retard sur les Gaillards, mais ceux-ci ont trois matchs en main sur les Lauréats. Les Nordiques ont quant à eux trois points d’avance sur les représentants maskoutains en ayant disputé le même nombre de matchs.

Les Lauréats présentent pourtant de belles choses. Ils ont été au coude à coude avec les Patriotes jusqu’en début de 3e période, avec un pointage de 4 à 4, mais le club montréalais a enchaîné avec quatre autres buts, dont deux en avantage numérique, dans les huit dernières minutes. Adrian Gonzalez-Marin a trouvé le fond du filet à deux reprises dans la défaite.

Deux jours plus tard, même un tour du chapeau du capitaine Philip-Olivier Rochette n’a pas suffi pour que le Cégep de Saint-Hyacinthe l’emporte. Tirant de l’arrière 5 à 3 en milieu de 2e période, les Lauréats ont réduit l’écart à 5 à 4, avant de voir les Nordiques reprendre une avance de deux buts en 3e période. Jérémy Duhamel a tenté une poussée dans les dernières secondes de la rencontre avec son 10e but de la saison, mais il était trop peu trop tard.

La bonne nouvelle pour les Lauréats est qu’il leur reste encore sept parties pour remonter au classement. Au cours de cette séquence, ils auront la lourde tâche d’affronter les quatre meilleures équipes de la ligue selon le classement actuel. Ce week-end, ils ont d’abord rendez-vous avec les Griffons du Cégep de l’Outaouais à Gatineau samedi. Dimanche après-midi, à 14 h 30, ils accueilleront les Filons du Cégep de Thetford au Stade L.-P.-Gaucher.

image