16 mai 2024 - 03:00
Avec des artistes comme Robert Charlebois et Claude Dubois
Le Centre des arts Juliette-Lassonde dévoile sa programmation 2024-25
Par: Maxime Prévost Durand
En plus d’annoncer les spectacles qui marqueront la saison 2024-25, le Centre des arts Juliette-Lassonde a titillé le public en accueillant sur scène les comédiens de la pièce Le Prénom (sur la photo) et l’artiste Gabriella lors du dévoilement de sa nouvelle programmation. Photo François Larivière | Le Courrier ©

En plus d’annoncer les spectacles qui marqueront la saison 2024-25, le Centre des arts Juliette-Lassonde a titillé le public en accueillant sur scène les comédiens de la pièce Le Prénom (sur la photo) et l’artiste Gabriella lors du dévoilement de sa nouvelle programmation. Photo François Larivière | Le Courrier ©

De Robert Charlebois à Sara Dufour, en passant par une pléiade de spectacles d’humour et une variété de pièces de théâtre, le Centre des arts Juliette-Lassonde a mis la table à une saison diversifiée en procédant au dévoilement de sa programmation 2024-25 dans le cadre d’une présentation à la fin avril.

Plusieurs spectacles – surtout en humour – avaient déjà été annoncés dans les derniers mois, mais il restait encore plusieurs nouveautés à partager au public qui avait été convié au Cabaret André-H.-Gagnon pour l’occasion.

Au total, plus de 140 artistes ou productions de spectacles s’arrêteront à Saint-Hyacinthe durant la prochaine saison. Un avant-goût a même été donné au public avec une performance de l’artiste aux multiples talents Gabriella ainsi que la présence de la troupe de la pièce de théâtre Le Prénom.

En chanson et en musique, des artistes de renommée tels que Claude Dubois, Alexandre Da Costa et Enrico Macias fouleront notamment les planches de la salle maskoutaine, tout comme Guylaine Tanguay, Matt Lang, Steve Hill et une trentaine d’autres chanteurs et groupes musicaux.

En humour, tous les grands noms – ou presque – s’arrêteront au Centre des arts Juliette-Lassonde, de Katherine Levac à Laurent Paquin, en passant par Christine Morency, José Gaudet, Philippe-Audrey Larrue-St-Jacques et Mégan Brouillard, pour n’en nommer que quelques-uns.

Le théâtre sera aussi à l’honneur avec une quinzaine de productions inscrites au calendrier allant de la comédie au théâtre de création et du répertoire au théâtre musical. En plus de la pièce Le Prénom, qui prendra l’affiche pour une dizaine de représentations au mois d’août, il sera notamment possible de voir les comédies Le dîner de cons et Le père Noël est une ordure ainsi que le théâtre musical Belmont qui fait un saut dans l’univers déjanté de Diane Dufresne.

Parmi les autres spectacles, une nouvelle production du Cirque Éloize, intitulée Daydream, figure au calendrier cet hiver.

Des talents de la région sont aussi à l’honneur dans cette programmation. En plus de l’humoriste Rosalie Vaillancourt, qui sera en supplémentaire avec son spectacle MILF, la Maskoutaine Marie-Ève Perron viendra défendre la pièce De ta force de vivre qu’elle a écrite, mise en scène et dans laquelle elle joue. Le danseur Danny Morrissette fera quant à lui partie de l’ambitieuse production de danse contemporaine intitulée Minuit quelque part.

Une nouvelle série de spectacles de musique blues sera aussi lancée cet été. Lors des trois premiers jeudis de juillet, les artistes Jack de Keyzer, Soulstack et Spencer Mackenzie se succéderont sur la scène du Cabaret André-H.-Gagnon.

Les billets pour l’ensemble des spectacles de la nouvelle programmation sont en vente au grand public depuis le 9 mai.

Initiatives pour les jeunes

Le Centre des arts Juliette-Lassonde met par ailleurs de l’avant de nouvelles formules afin de rendre les arts de la scène plus accessibles aux jeunes et aux familles.

Un nouveau forfait à la carte, appelé « Sortez en famille », est dorénavant proposé pour les spectacles jeunesse et certains spectacles ciblés en danse, en cirque et en variété.

Les étudiants auront quant à eux une raison supplémentaire d’oser le théâtre puisqu’ils profiteront de tarifs avantageux pour ces productions.

« Traditionnellement, le prix étudiant est 10 $ de moins que le prix régulier pour nos spectacles, mais pour l’ensemble des pièces de théâtre, c’est un rabais de 25 $ sur le prix du billet dont les étudiants bénéficieront », a mentionné la directrice générale par intérim du Centre des arts Juliette-Lassonde, Anouk Charbonneau.

« Une programmation d’équipe »

La programmation de la saison 2024-25 a été dévoilée sans le directeur général et artistique du Centre des arts Juliette- Lassonde, Jean-Sylvain Bourdelais. Ce dernier est absent depuis quelques mois en raison d’ennuis de santé.

Anouk Charbonneau assure l’intérim à la direction générale, tandis que Caroline Beaudreault, adjointe à la direction artistique, a pris son relais afin de mettre la touche finale à cette programmation.

« C’est donc une programmation d’équipe que nous vous proposons aujourd’hui », a souligné le président du conseil d’administration du Centre des arts, Jean-Pierre Boileau, en évoquant la situation du directeur général de la salle.

« Il manque une roue au carrosse, mais on a trouvé toutes les ressources à l’interne pour continuer d’avancer, a confié Caroline Beaudreault en entrevue avec LE COURRIER. On est chanceux, on a une équipe expérimentée. On sait qu’il en manque un [dans l’équipe], mais le bateau avance pareil. »

De son côté, Anouk Charbonneau a indiqué que « la très grande partie de la programmation était faite » avant le départ de Jean-Sylvain Bourdelais en congé maladie. Il y a quand même eu des surprises de dernière minute, notent les deux femmes.

« Robert Charlebois et Claude Dubois sont des spectacles qui sont arrivés à la toute fin. Il y a quelques projets en rodage qui se sont ajoutés aussi », mentionne Mme Beaudreault.

image