30 Décembre 2021
Le chantier de la nouvelle urgence va bon train
Par: Sarah-Eve Charland
La nouvelle urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier devrait être inaugurée à l’été 2022. Photo Robert Gosselin| Le Courrier ©

La nouvelle urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier devrait être inaugurée à l’été 2022. Photo Robert Gosselin| Le Courrier ©

La nouvelle urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier devrait être inaugurée à l’été 2022. Photo Robert Gosselin| Le Courrier ©

La nouvelle urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier devrait être inaugurée à l’été 2022. Photo Robert Gosselin| Le Courrier ©

La nouvelle urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier devrait être inaugurée à l’été 2022. Photo Robert Gosselin| Le Courrier ©

La nouvelle urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier devrait être inaugurée à l’été 2022. Photo Robert Gosselin| Le Courrier ©

La nouvelle urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier devrait être inaugurée à l’été 2022. Photo Robert Gosselin| Le Courrier ©

La nouvelle urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier devrait être inaugurée à l’été 2022. Photo Robert Gosselin| Le Courrier ©

La nouvelle urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier devrait être inaugurée à l’été 2022. Photo Robert Gosselin| Le Courrier ©

La nouvelle urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier devrait être inaugurée à l’été 2022. Photo Robert Gosselin| Le Courrier ©

Près de cinq ans après avoir appris que l’ex-ministre de la Santé Gaétan Barrette autorisait l’agrandissement et le réaménagement de l’urgence, LE COURRIER a pu visiter le chantier de construction de la nouvelle urgence de l’Hôpital Honoré-Mercier.

Les travaux sont rendus à l’étape de la finition intérieure. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est prévoit de recevoir les clés de la nouvelle urgence au printemps 2022. Cela prendra quelques mois au CISSS à procéder à la préparation des espaces et de l’installation des équipements. Les prochaines étapes comprendront le déménagement des archives, la livraison des espaces clinico-administratifs de l’urgence et le développement de la médecine de jour. La mise en service de l’urgence est prévue à l’été 2022.

Annoncés en grande pompe, l’agrandissement et le réaménagement de l’urgence ont été autorisés en décembre 2016. L’échéancier de départ avait fixé une livraison en 2020 avant de reporter le tout en 2021. Ce sera finalement à l’été 2022 que les nouvelles installations de l’urgence seront prêtes à accueillir leurs premiers patients. Les travaux ont été mis en arrêt pendant sept semaines au printemps 2020 en raison des mesures prises en lien avec la COVID-19. L’échéancier global avait alors été révisé en conséquence.

« Selon les informations que nous avons reçues par la Société québécoise des infrastructures (SQI), malgré le délai causé par la fermeture des chantiers en raison de la pandémie et par certains approvisionnements de matériaux, le chantier des travaux de l’urgence se déroule bien », assure la porte-parole du CISSS, Marianne Paquette.

À l’extérieur de l’hôpital, les travaux d’asphaltage ont été complétés. La nouvelle entrée des urgences, sur la rue Gauthier, pourra être fonctionnelle rapidement au moment d’ouvrir les nouvelles installations. À la fin des travaux, il est prévu d’installer une œuvre d’art au centre du rond-point à cet endroit.

Malgré l’effervescence dans le milieu de la construction depuis le début de la pandémie, tous ces retards n’ont pas entraîné de hausse de coûts, selon Mme Paquette. Le total des investissements devrait tourner autour de 69,1 M$.

Les nouvelles installations s’étendront sur 6516 mètres carrés sur deux niveaux. On y retrouvera une aire de 26 civières, une unité de soins intensifs temporaires capable d’accueillir quatre civières, un espace ambulatoire de sept salles d’examen et une zone d’évaluation rapide. L’édifice est conçu de manière à permettre l’ajout d’un autre étage.

image