24 février 2022
Hockey senior AAA
Le Condor arrache deux points à La Tuque
Par: Maxime Prévost Durand
Le gardien Justin Blanchette a brillé dans la victoire du Condor à La Tuque. Photothèque | Le Courrier ©

Le gardien Justin Blanchette a brillé dans la victoire du Condor à La Tuque. Photothèque | Le Courrier ©

Pour saluer son retour au jeu, le Condor de Saint-Hyacinthe avait une lourde commande sur les bras en affrontant les deux équipes de tête du classement de la Ligue de hockey senior AAA du Québec. Après une défaite de 9 à 3 face au Bellemare à Louiseville vendredi soir, la formation maskoutaine a signé un gain de 4 à 3 contre les Loups à La Tuque samedi.

Marc-Antoine Labonté, dont c’était seulement le deuxième match dans l’uniforme du Condor, a enregistré un tour du chapeau dans la victoire à La Tuque. Joakim Arsenault a complété la marque.

Le gardien Justin Blanchette a livré une performance étincelante devant le filet en repoussant 54 des 57 lancers dirigés vers lui par les joueurs des Loups. À l’inverse, Saint-Hyacinthe n’a obtenu que 22 tirs dans toute la rencontre.

« C’était une grosse performance d’équipe en général. Il y a eu un gros effort collectif dans cette rencontre », a souligné l’entraîneur-chef du Condor, Michaël Bazinet.

Quelques nouveaux visages s’étaient joints au club maskoutain le temps d’une partie pour pallier les nombreuses absences. « On jouait deux matchs en deux soirs à l’extérieur et beaucoup de gars ont d’autres obligations, donc on a puisé dans nos réserves et les contacts qu’on a parce que samedi on était vraiment à court d’effectif », a indiqué Bazinet, en ajoutant que la ligue avait autorisé l’équipe à avoir recours à cette approche.

La veille, le Condor a surpris en prenant l’avance 2 à 1 après une période face au Bellemare, et ce, même si ces derniers dominaient 15 à 6 au chapitre des tirs. Les meneurs du classement ont toutefois ouvert la machine en 2e période, profitant notamment de deux avantages numériques, et ils n’ont plus regardé derrière par la suite. Jean-François Plante a inscrit un tour du chapeau pour Louiseville.

Le fameux match contre Granby

Deux importantes confrontations attendent maintenant le Condor au cours de la fin de semaine, dont l’une contre les Bisons de Granby, samedi, qui promet de retenir l’attention.

Ce match devait avoir lieu à la mi-décembre, tout juste avant que le monde du sport soit mis à nouveau sur pause. Le Condor avait toutefois demandé à reporter la rencontre en raison, notamment, de cas de COVID-19 dans son équipe. Les deux équipes s’étaient pourtant affrontées la veille au Stade L.-P.-Gaucher dans un match où une bagarre générale avait éclaté.

Michaël Bazinet s’attend sans surprise à une rencontre remplie d’animosité considérant l’historique entre les deux rivaux de la route 137 cette saison. « Mais au-delà de l’intensité et de la robustesse, c’est un match qui a son importance au classement. Il y a deux gros points à aller chercher là. D’ailleurs, il se peut très bien qu’on les croise en séries », a fait remarquer le pilote du Condor.

Avant d’affronter les Bisons, l’équipe maskoutaine devra se concentrer à affronter le Métal Perreault de Donnacona vendredi. Avec trois matchs à faire, le club de la Capitale-Nationale accuse seulement deux points de retard sur le Condor, qui est installé au 4e rang du classement. La formation de Saint-Hyacinthe est, quant à elle, devancée de deux points par les Bisons, puis de trois points par les Loups.

image