13 avril 2023 - 07:00
Le restaurant à déjeuner L’Oeufrier ouvrira ses portes en septembre 2024
Par: Adaée Beaulieu
La franchisée de L’Oeufrier Sonia Provencher, dans son restaurant de Sainte-Julie. Photo gracieuseté

La franchisée de L’Oeufrier Sonia Provencher, dans son restaurant de Sainte-Julie. Photo gracieuseté

L’Oeufrier de Saint-Hyacinthe s’installera au rez-de-chaussée de la résidence pour personnes âgées Cibèle du Groupe Maurice actuellement en construction sur le boulevard Casavant Ouest. Photo François Larivière | Le Courrier ©

L’Oeufrier de Saint-Hyacinthe s’installera au rez-de-chaussée de la résidence pour personnes âgées Cibèle du Groupe Maurice actuellement en construction sur le boulevard Casavant Ouest. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Un autre restaurant à déjeuner s’ajoutera sur le territoire de Saint-Hyacinthe en septembre 2024. La bannière L’Oeufrier s’installera au rez-de-chaussée de la résidence pour personnes âgées Cibèle du Groupe Maurice sur le boulevard Casavant.

La franchisée Sonia Provencher a signé son bail le 21 mars avec le Groupe Maurice. Mme Provencher opère déjà le restaurant L’Oeufrier de Sainte-Julie depuis un an et demi. Il est, lui aussi, installé à même un édifice du Groupe Maurice nommé Vast.

Depuis qu’elle opère L’Oeufrier de Sainte-Julie, la franchisée originaire de Saint-Liboire avait fait part au Groupe Maurice de son intérêt de développer une seconde franchise à Mont-Saint-Hilaire ou à Saint-Hyacinthe. Lorsque l’occasion s’est présentée à Saint-Hyacinthe, elle n’a pas été la seule à se manifester. « D’autres franchisés de L’Oeufrier voulaient cet emplacement, mais j’ai été priorisée, car je viens du coin », se réjouit Sonia Provencher.

Elle ne s’inquiète pas de la compétition auquel pourrait faire face son futur restaurant d’une capacité de 80 places. « Les restaurants à déjeuner sont populaires et nous offrons un menu différent. L’Oeufrier est l’inventeur de la poutine déjeuner », affirme-t-elle avec fierté.

image