5 juillet 2018
Chartwell Sainte-Marthe de Saint-Hyacinthe
L’eau cause des dégâts importants
Par: Benoit Lapierre

La résidence Chartwell Sainte-Marthe, de la rue Saint-Pierre Ouest, a été lourdement endommagée par une fuite d’eau il y a quelques jours.

La résidence Chartwell Sainte-Marthe, de la rue Saint-Pierre Ouest, a été lourdement endommagée par une fuite d’eau il y a quelques jours.

Une fuite d’eau survenue la semaine dernière dans la résidence Chartwell Sainte-Marthe, sise au 675, rue Saint-Pierre Ouest à Saint-Hyacinthe, a causé d’importants dégâts aux étages et forcé le déplacement de 58 résidents – des personnes retraitées – vers d’autres lieux d’hébergement, a confirmé l’entreprise.

Publicité
Activer le son

« Tous les résidents sont en sécurité et la plupart d’entre eux ont déjà été relogés. Nous sommes convaincus que tous les résidents seront temporairement installés dans une autre résidence Chartwell d’ici le 9 juillet. Nous sommes en constante communication avec eux et leurs proches depuis le début de cet incident et nous continuons de voir à les accompagner pendant cette période de transition », a indiqué mardi dans un courriel Janine Reed, directrice des communications et des relations publiques au siège social de Chartwell à Mississauga, Ontario.

« Nous avons élaboré un plan pour assécher les zones touchées et effectuer les réparations nécessaires. Nous travaillons de concert avec les autorités locales pour nous assurer que les résidents sont en sécurité et qu’aucun risque pour la santé n’est encouru. J’aimerais profiter de cette occasion pour remercier nos employés pour leur efficacité et leur soutien dans cette situation », a ajouté Mme Reed.

Yanick Michaud, directeur des opérations et de la vente chez Chartwell, a précisé hier que ce sont 53 logements sur 198 au total – le quart de l’édifice – qui ont été endommagés après la rupture d’une conduite d’eau potable de quatre pouces de diamètre, en pleine huit. « C’est majeur. Il faudra de quatre à six mois pour tout remettre en état. »

Au sujet des personnes déplacées, il a mentionné que quelques-unes avaient pu être relogées dans des appartements libres et intacts à la résidence Chartwell Sainte-Marthe, que d’autresavaient été dirigées vers la résidence Chartwell Les Jardins de la Gare et d’autres encore, vers le Chartwell Le Saint-Gabriel, de Saint-Hubert. M. Michaud croit que dès lundi, tous les locataires touchés par le dégât d’eau auront retrouvé leur quiétude dans un nouveau logement. 

La résidence Chartwell Sainte-Marthe compte 198 places d’hébergement en résidence et s’adresse à une clientèle évolutive autonome et semi-autonome bénéficiant de services adaptés. 

image