16 décembre 2021
MRC des Maskoutains
Les avis publics resteront dans les journaux
Par: Sarah-Eve Charland

Les élus de la MRC des Maskoutains ont changé leur fusil d’épaule en gardant la publication des avis publics dans les journaux.

Le préfet de la MRC des Maskoutains, Simon Giard, affirme que cette décision a résulté d’une conversation soutenue par le nouveau conseil des maires. « C’est évident qu’on peut fonctionner seulement avec internet, mais le conseil est sensible à l’importance des journaux locaux. On est conscients qu’il peut y avoir des répercussions négatives. En tant que bon citoyen corporatif, il est important de soutenir les journaux locaux. »

En octobre dernier, l’ancien conseil des maires avait lancé le processus de changement de règlement. Le règlement stipulait que les avis publics seraient publiés sur le site internet de la MRC des Maskoutains ainsi que sur le babillard à l’entrée principale de la MRC et à l’entrée de la salle du conseil. La MRC se réservait le droit d’afficher les avis publics dans ses municipalités ou dans les journaux si elle le jugeait nécessaire.

La préfet de l’époque Francine Morin avait justifié ce choix en parlant d’entrer dans la modernité.

Au cours de la semaine dernière, les élus, dont plusieurs nouveaux à la suite de l’élection municipale générale, ont tout simplement décidé de ne pas donner suite à la modification de règlement.

L’éditeur du Courrier de Saint-Hyacinthe et président d’Hebdos Québec a salué cette décision du nouveau conseil des maires de la MRC.

« C’était la décision à prendre et elle est dans l’intérêt de tous les citoyens de la MRC. Je suis heureux de constater que nos élus sont sensibles aux enjeux qui confrontent les médias locaux et le droit du public à l’information », a commenté Benoit Chartier.

Jusqu’à l’été 2017, les municipalités et les MRC avaient l’obligation de publier tous les avis publics dans les journaux. C’est la loi 122 ayant pour but de donner plus d’autonomie aux municipalités qui a aboli cette obligation.

image