24 novembre 2022
Hockey collégial
Les jeunes Lauréats s’inclinent à domicile
Par: Le Courrier
Le samedi 19 novembre, les Lauréats se sont inclinés par la marque de 6-5 en prolongation face aux Gaillards du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, au Stade L.-P.-Gaucher à Saint-Hyacinthe.

Lors de son duel, l’équipe de Saint- Hyacinthe a rapidement pris les devants 2-0 en début de première période. Cependant, les Gaillards ont répondu avec quatre buts sans réplique pour finir le premier tiers avec une avance de 4-3. Les deux équipes se sont échangé les buts lors du deuxième tiers, concluant la période par la marque de 5-5. La troisième période est demeurée plus tranquille alors qu’aucun but n’a été marqué de part et d’autre. Les Lauréats ont dû s’avouer vaincus en prolongation par la marque de 6-5.

Bien que l’équipe ait bien commencé sa partie, l’entraîneur-chef Martin Russell pense savoir ce qui a mené son équipe vers la défaite. « Après nos deux premiers buts, on est tombés dans une zone de confort, on a perdu de la rigueur et on a perdu notre focus. On s’est sorti nous-mêmes de notre plan de match parce qu’on les avait déjà battus deux fois par de hauts scores, donc en menant 2-0, les gars se sont dit qu’ils allaient faire des points et ils se sont mis à tricher », explique-t-il.

De plus, Martin Russell aurait aimé que son équipe soit meilleure en avantage numérique, alors qu’elle a compté trois buts en 12 occasions. « Ça fait un petit bout de temps que notre avantage numérique est moyen, j’aurais aimé que ça débloque en troisième période. C’était 5 à 5, nous avons eu un 5 contre 3 et un 4 contre 3, ça aurait été un moment opportun sans aucun doute. »

Malgré la défaite, Martin Russell se dit fier de ses joueurs. « On est une jeune équipe, c’est normal qu’on vive des hauts et des bas, mais ce que je retiens de positif, c’est que de façon générale, depuis le début de la saison, nos jeunes progressent énormément et ils jouent bien. »

Il est encore tôt dans la saison, mais l’entraîneur a des objectifs pour son équipe. « J’aimerais qu’on soit milieu de peloton au classement, donc il faudrait gagner un peu plus. On a entre quatre et six vétérans par match, donc pour la jeune équipe qu’on a, c’est bien et tant mieux si on réussit à aller un peu au-delà de ça », renchérit-il.

Prochain affrontement

Le samedi 26 novembre, les Lauréats (7-7-3) reprendront l’action face aux Lions du Cégep Champlain (9-10-2) à 14 h au Stade L.-P.-Gaucher à Saint-Hyacinthe. L’entraîneur espère assister à un fort match de son équipe.

« On s’attend à ce qu’ils rebondissent, ils doivent jouer 60 minutes. Les gars devront faire preuve de caractère. C’est une équipe qui est accessible pour nous, on l’a déjà battue à notre premier match dans son aréna. On veut que nos gars se regroupent en fin de semaine et qu’ils jouent un gros match, surtout sur le plan défensif parce qu’offensivement, on en marque des buts. C’est plus défensivement qu’on donne beaucoup de surnombres et qu’on fait des erreurs », conclut-il.

image