22 septembre 2022
Football collégial
Les Lauréats savourent une première victoire
Par: Maxime Prévost Durand
Dans la victoire, le porteur de ballon Xavier Roy a inscrit trois touchés, dont deux sur des courses de plus de 75 verges. Photo Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe

Dans la victoire, le porteur de ballon Xavier Roy a inscrit trois touchés, dont deux sur des courses de plus de 75 verges. Photo Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe

Une performance explosive du porteur de ballon Xavier Roy a conduit les Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe vers leur première victoire de la saison, samedi après-midi, face aux Islanders du Collège John Abbott, à Montréal. L’équipe de football maskoutaine l’a emporté 34 à 23.

Avec un total de 242 verges au sol et trois touchés, Xavier Roy a livré de loin sa meilleure performance de la saison. Deux de ses touchés ont été enregistrés à la suite de très longues courses, soit l’un sur une distance de 84 verges pour permettre aux Lauréats de reprendre l’avance 20 à 14 à la fin du 2e quart, puis l’autre sur 76 verges pour faire 31 à 17 au milieu du 4e quart. Avant cette rencontre, il n’avait cumulé que 58 verges en deux parties.

Le quart-arrière des Lauréats, Antoine Ouimet, a mené l’attaque de façon intelligente et a bien distribué le ballon. Il a cumulé 171 verges par la passe.

La défensive maskoutaine s’est aussi illustrée avec deux interceptions sur des passes tentées par les Islanders dans la zone des buts au 2e quart. Ludovik Biedermann et Joseph Gingras ont empêché les receveurs de John Abbott d’inscrire un touché avec ces jeux. Xavier Proulx a aussi recouvert un ballon échappé en milieu de rencontre.

La première demie a été chaudement disputée par les deux équipes. Les Islanders ont donné le ton avec un touché dès la première séquence offensive du match, enchaînant les longs jeux aériens pour s’inscrire au tableau. Saint-Hyacinthe a riposté avec deux touchés pour mener 13 à 7 – le premier botté de conversion a été bloqué par John Abbott –, mais les Islanders ont de nouveau marqué le majeur avec quatre minutes à faire au 2e quart pour reprendre l’avance 14 à 13. Cette priorité d’un point n’a tenu que quelques secondes puisque Xavier Roy a donné un coup de massue à l’équipe locale avec sa longue course pour le touché. Un touché de sûreté a été ajouté pour permettre aux Lauréats de retourner au vestiaire avec un pointage de 22 à 14 en leur faveur.

Malgré de belles séquences, les Islanders n’ont jamais été en mesure de remonter la pente en deuxième demie. Leurs jeux à haut risque, avec des tentatives répétées de longues passes de leur quart-arrière Kaelan Trépanier, n’ont pas connu un pourcentage de réussite suffisant pour les ramener devant au pointage, surtout que John Abbott a souvent repris le ballon profondément dans sa zone.

Saint-Hyacinthe a de son côté ajouté un touché, deux touchés de sûreté et un simple en deuxième demie pendant que l’adversaire s’est limité à un placement et à un touché dont le converti de deux points a été raté.

Malgré de belles étincelles, les Lauréats ont connu des failles dans la victoire, particulièrement sur les unités spéciales. Le botteur Nathan Pronovost s’est fait bloquer à trois reprises par la défensive de John Abbott, soit sur un botté de conversion, sur un botté de dégagement et sur une tentative de placement.

Fort de ce premier triomphe en trois matchs, les Lauréats seront de retour à domicile samedi soir, à 19 h 30, au Cégep de Saint-Hyacinthe. Ils accueilleront les Filons du Cégep de Thetford, l’une des trois équipes de la division 2 collégiale à être toujours en quête d’une première victoire.

image