3 novembre 2022
Lincoln Navigator : imposant et luxueux
Par: Marc Bouchard
Photo Lincoln Canada

Photo Lincoln Canada

Il est probablement l’un des grands véhicules que je préfère, ce Lincoln Navigator. Attention, je ne dis pas qu’il est un must absolu, et qu’on doit conserver à tout prix de grands VUS de cette dimension. Mais tant qu’à l’offrir, aussi bien que ce soit agréable. Dans ce domaine, le Navigator coche toutes les cases, sauf peut-être celle de l’économie à la pompe.

Car au-delà de sa taille titanesque, il faut bien l’avouer, le Lincoln Navigator est un véhicule offrant luxe, confort et conduite sans reproche. Lincoln le sait bien d’ailleurs et, à l’exception d’une version encore plus longue – car oui on propose un Navigator L –, le véhicule ne dispose que d’une seule mouture. Pas besoin de plus quand on offre tout sous le même toit.

Mécaniquement, le Lincoln Navigator est simple : un gros moteur 6 cylindres de 3,5 litres turbo développant quelque 440 chevaux et 510 livres-pied de couple. Le tout est marié à une transmission automatique 10 rapports et à un rouage intégral de série.

Le grand Navigator prend son rôle utilitaire au sérieux puisqu’il propose une capacité de remorquage de 8300 livres et son espace intérieur, caverneux rien de moins, mise sur un coffre de 546 litres avec les banquettes relevées. Le tout abaissé laisse plutôt place à 2925 litres de marchandises, avec un hayon à ouverture automatique. Je l’avoue, il s’agit ici d’un élément pratique surtout quand vous vous approchez les bras bien remplis. Le seuil de chargement est un peu élevé, mais rien de difficile, même pour quelqu’un de taille moyenne comme moi.

On apprécie aussi, évidemment, les boutons qui permettent d’abaisser électriquement les deuxième et troisième rangées du véhicule, vous permettant ainsi de gérer l’espace de chargement disponible.

Enfin, petit détail qui a son importance, malgré ses dimensions et son poids, le Lincoln Navigator est capable d’accélérations surprenantes (0-100 km/h en moins de 7 secondes) et propose une sonorité ajustée électroniquement pour qu’elle ressemble à celle d’un moteur 8 cylindres.

Le vrai confort

La réalité cependant, c’est que c’est dans l’habitacle que le Navigator se distingue. Oui, les rivaux comme le Cadillac Escalade et le Jeep Grand Wagoneer offrent un ensemble moderne et technologique. Le Navigator, lui, mélange à la fois le classique et le contemporain. Il offre une gamme imposante de technologies, dans un emballage qui transpire davantage la bourgeoisie que la science-fiction.

Ne vous méprenez pas : le Navigator a beau concéder quelques dimensions aux écrans de ses rivaux, il n’en demeure pas moins tout à fait à la hauteur. Au centre de la planche de bord, un écran de 13,2 pouces (qui a grandi depuis les dernières années) abrite désormais le système SYNC4 et ses capacités de mise à jour par la voie des airs.

Il ajoute aussi un système audio Revel à 28 haut-parleurs qui réussit à envahir l’habitacle au-delà de toute espérance. Concrètement, il peut aisément faire vibrer le cœur des occupants, mais aussi les fenêtres du cockpit tellement sa puissance est grande, sans compromis sur la qualité.

Tout ce système se commande avec l’écran tactile ou avec des commandes vocales bien réussies. Pour ajouter au look, le Navigator propose aussi des animations supplémentaires, comme des galaxies d’étoiles scintillantes qui suivent les aiguilles du compteur de vitesse, logé au plein cœur du tableau de bord de 12 pouces, devant le conducteur.

Sans oublier la symphonie musicale qui s’active dès qu’on allume ou éteint le moteur, et les éclairages qui donnent au véhicule un aspect chic. Ajoutez à cela des commandes avec écran tactile logées aussi aux places arrière, et vous aurez une idée complète en matière de confort.

Dans le domaine de la sécurité aussi, le Navigator excelle. Il propose la liste entière des aides à la conduite Copilot360, allant du régulateur de vitesse adaptatif à l’aide au maintien en voie. Il offre aussi le système ActiveGlide, un système qui vous permet de laisser le véhicule se diriger de lui-même sur les routes prédéterminées. Pas besoin de chercher, le Navigator vous avise lui-même qu’il est temps de se mettre en mode « aide à la conduite ».

Spacieux et luxueux, le Lincoln Navigator impressionne par sa prestance, sa vivacité… et son échelle de prix dont la base est de 108 000 $ environ. Mais dans un marché où le maître de la catégorie s’appelle Cadillac Escalade, le Lincoln fait presque figure d’aubaine.

image