22 septembre 2022
Ville de Saint-Hyacinthe
L’organisation des fêtes du 275e lancée à quelques mois
Par: Sarah-Eve Charland
Le maire de Saint-Hyacinthe, André Beauregard, propose des fêtes modestes pour le 275e anniversaire de la ville. Photothèque | Le Courrier ©

Le maire de Saint-Hyacinthe, André Beauregard, propose des fêtes modestes pour le 275e anniversaire de la ville. Photothèque | Le Courrier ©

À quelques mois de 2023, la Ville de Saint-Hyacinthe lance les démarches visant à souligner le 275e anniversaire de la municipalité. Le maire André Beauregard reconnaît que le tout se fera en toute modestie.

À des années-lumière de ce qui avait été organisé en 1998, les festivités prendront la forme de trois initiatives, en plus de la restauration de la Porte des anciens maires. Ces trois initiatives consistent à planter des arbres, à créer un cahier historique et à produire une trousse promotionnelle. Un budget de 150 000 $ est associé à ces projets. La restauration de la Porte des anciens maires pourrait s’élever à 1,1 M$, mais serait en partie financée par le Programme de soutien au milieu municipal en patrimoine immobilier de la MRC des Maskoutains.

Les festivités se feront plus modestes que ce qui avait été réalisé en 1998, reconnaît le maire de Saint-Hyacinthe, André Beauregard. En comparaison, les fêtes du 250e anniversaire avaient nécessité trois ans de préparation. Il n’y aura donc pas de fête ou d’événement particulier pour souligner l’anniversaire. « Ce qu’on souhaite, c’est que chacun des événements [organisés par des organismes] mentionne le 275e anniversaire », souligne le maire en ajoutant que la trousse promotionnelle aura cette vocation.

À la séance du conseil municipal du 19 septembre, la Ville de Saint-Hyacinthe a formé un comité organisateur qui sera composé des conseillers municipaux David Bousquet, Pierre Thériault et Jeannot Caron, de trois employés municipaux et du directeur du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, Paul Foisy.

Un cahier sur l’histoire récente

Du même coup, les élus ont donné le mandat au Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe de rédiger un cahier historique qui mettra l’accent sur les 25 dernières années. En englobant les honoraires, l’impression et la distribution, la Ville a réservé une somme de 45 000 $ pour ce projet.

Le directeur du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, Paul Foisy, s’est montré enthousiaste de commencer le mandat. Il affirme avoir parlé à la Ville de la possibilité de souligner cet anniversaire il y a déjà plusieurs mois, mais est heureux d’avoir enfin la confirmation.

L’organisme mettra donc une personne à temps plein sur le projet afin de passer en revue les archives du Courrier de Saint-Hyacinthe, une tâche colossale qui représente 52 éditions par année sur 25 ans. Cette personne fera donc un premier tri des événements marquants qui seront analysés par un comité. Ce dernier sélectionnera les événements les plus significatifs.

« C’est un projet très stimulant. Ça va nous permettre de faire une mise à jour des 25 dernières années. Ça va nourrir nos sujets de recherche. On prépare le futur du Centre d’histoire. On va pouvoir mettre ces événements à mettre en valeur au cours des prochaines années », souligne M. Foisy.

image