20 janvier 2022
Bris de conduites d’eau au Comptoir-Partage La Mie
L’organisme tente de sauver les meubles
Par: Sarah Villemaire
Le dégât d’eau a affecté principalement les bureaux administratifs et le comptoir alimentaire de l’organisme, en soirée lundi. Photo tirée de Facebook

Le dégât d’eau a affecté principalement les bureaux administratifs et le comptoir alimentaire de l’organisme, en soirée lundi. Photo tirée de Facebook

Tout sauf calme, la soirée de lundi a été un véritable marathon pour l’équipe du Comptoir-Partage La Mie, qui a tenté de minimiser les dégâts à la suite d’une rupture de deux conduites d’eau dans l’immeuble situé sur l’avenue Mondor.

Peu après 21 h, la directrice générale de l’organisme, Chantal Roy, s’est rendue sur les lieux pour s’enquérir de la situation. Les pompiers se sont d’ailleurs mobilisés rapidement pour prêter main-forte aux locataires. Selon les informations fournies par Mme Roy, deux tuyaux auraient cédé en raison du froid des derniers jours. L’eau accumulée dans les conduits s’est alors déversée dans les locaux de l’organisme et sur les étagères où s’entassent les denrées périssables.

Le retour au boulot mardi matin a été mouvementé pour les bénévoles qui ont tenté de récupérer les produits comestibles. Sur le plan administratif, les livraisons offertes par des fournisseurs, dont Moisson Maskoutaine, ont dû être reportées le temps d’établir un nouveau plan pour la réception des marchandises. Près d’une trentaine de personnes recevant les services de l’organisme n’ont pu obtenir leur panier d’épicerie comme prévu, au grand désarroi de Chantal Roy. « Ça me rend triste, car en ce moment, on n’est pas capables d’accomplir notre mission comme on le souhaiterait. On va s’en sortir, c’est juste une période qui est difficile présentement », explique-t-elle.

La directrice tient tout de même à rassurer la clientèle que les commandes qui devaient être distribuées mardi en après-midi seront disponibles à compter de ce vendredi à l’heure habituelle. Au moins un membre de l’équipe sera sur place pour répondre aux questions des passants et aux appels téléphoniques.

Pendant cette période d’incertitude, la direction invite les Maskoutains à donner généreusement en faisant un don au Comptoir-Partage La Mie. Pour connaître les modalités, les gens sont invités à contacter l’équipe au 450 774-0494.

En demande plus que jamais

Ouvert à longueur d’année, le comptoir est de plus en plus sollicité depuis le début de la pandémie. « Les demandes ont explosé depuis le début de la crise. Je trouve que c’est encore pire depuis le début de l’automne », affirme Mme Roy.

La directrice explique cette hausse des demandes par la fragilité financière de certains au courant des derniers mois. « Il y a de nouvelles personnes que l’on ne voyait pas avant. Comme ils ont perdu leur emploi et qu’ils s’endettent, ils viennent nous voir. Ça nous fait plaisir de les recevoir, car la porte est ouverte à tout le monde », renchérit-elle.

Selon son rapport d’activités 2020-2021, l’organisme Moisson Maskoutaine a distribué, durant les deux dernières années, 403 133 kilos de nourriture à des organismes et à des personnes vivant une situation de précarité alimentaire.

image