5 juillet 2018
Commerce de détail 
L’union fera la force de la grande vente trottoir estivale
Par: Jean-Luc Lorry

Sur la photo, dans l’ordre habituel, André Brochu, directeur général des Galeries St-Hyacinthe; Simon Cusson, directeur général de la Société de développement du centre-ville (SDC); Daniel Girard, directeur général chez Angers Toyota; Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe; Francis Levesque, directeur des ventes chez Angers Toyota; Charles Côté, directeur marketing et communication du Groupe Robin; et Claude Rainville, directeur du développement commercial à Saint-Hyacinthe Technopole.

Sur la photo, dans l’ordre habituel, André Brochu, directeur général des Galeries St-Hyacinthe; Simon Cusson, directeur général de la Société de développement du centre-ville (SDC); Daniel Girard, directeur général chez Angers Toyota; Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe; Francis Levesque, directeur des ventes chez Angers Toyota; Charles Côté, directeur marketing et communication du Groupe Robin; et Claude Rainville, directeur du développement commercial à Saint-Hyacinthe Technopole.

Les pôles commerciaux de Saint-Hyacinthe uniront leurs forces du mercredi 11 au dimanche 15 juillet pour tenir la plus grande vente trottoir estivale du Québec.

Publicité
Activer le son

Les commerçants du centre-ville, des Galeries St-Hyacinthe et du M Rendez-Vous Marchands offriront des tonnes de rabais. 

« Cet événement d’envergure représente un levier économique important pour nos commerçants », a rappelé Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe. Lors du dévoilement de la programmation de cette 6e édition, le premier magistrat était accompagné des représentants des quatre pôles commerciaux de la ville.

« La vente trottoir à Saint-Hyacinthe est une tradition bien ancrée depuis 43 ans. Celle-ci demeure une activité familiale et festive », a souligné Simon Cusson, directeur général de la Société de développement du centre-ville (SDC).

« Cette organisation est un exemple éloquent de la volonté des représentants des grands pôles commerciaux de Saint-Hyacinthe de travailler ensemble afin de stimuler la vitalité de ce secteur dans la région », a mentionné à son tour Claude Rainville, directeur du développement commercial de Saint-Hyacinthe Technopole.

Pour une troisième année consécutive, le concessionnaire automobile Angers Toyota se joint à l’activité à titre de partenaire officiel. « Nous sommes très fiers d’embarquer de nouveau dans cette belle aventure qu’est la grande vente trottoir estivale », a indiqué Daniel Girard, directeur général d’Angers Toyota.

Programmation variée

Pour agrémenter la traditionnelle chasse aux aubaines, les différents pôles de la ville proposent une programmation variée.

Au centre-ville, de nombreuses activités gratuites seront offertes aux visiteurs. La structure Chamox permettra aux petits et grands de démontrer pour une seconde année leur talent de grimpeur. 

Pour les adeptes de la forme physique, des démonstrations de danse, cheerleading, yoga et pilates seront proposées durant la vente trottoir.

En soirée, le jeudi 12 et le vendredi 13 juillet, les visiteurs profiteront des spectacles offerts dans le cadre des Rendez-vous urbains.

Aux Galeries St-Hyacinthe, les plus jeunes pourront monter à bord du petit train. Durant les cinq jours de la vente trottoir, une zone détente gourmande sera aménagée dans le centre commercial. Sur place, une massothérapeute offrira un massage gratuit de 5 minutes les mercredi, jeudi et vendredi, de 13 h à 16 h.

Au M Rendez-Vous Marchands, les familles seront attendues sous le chapiteau central du complexe commercial. 

Parmi les activités au programme, le magasin KandJu distribuera des bonbons gratuitement le jeudi de 15 h à 21 h. Le samedi de 10 h 30 à 14 h 30, les enfants pourront découvrir 10 espèces d’animaux comme un serpent et un lézard dans le cadre d’une activité offerte par Éducazoo.

Contribution des partenaires

Pour promouvoir efficacement cette grande vente trottoir, le comité organisateur dispose cette année d’un budget de 27 000 $. La Ville contribue à hauteur de 6 000 $. Un montant similaire est accordé par la SDC centre-ville et les Galeries St-Hyacinthe. Propriété du M rendez-vous marchands, le Groupe Robin participe pour une somme de 3 000 $. 

Dans ce dossier, Saint-Hyacinthe Technopole représente les commerces ne faisant pas partie des trois principaux pôles commerciaux. Un montant de 1 000 $ est alloué par cet organisme pour la promotion de l’activité. Comme partenaire officiel, Angers Toyota verse 5 000 $. 

image