16 décembre 2021
Marie Rivier bientôt canonisée
Par: Sarah Villemaire

Grandement attendue, l’annonce entourant la reconnaissance d’un miracle attribué à Marie Rivier, religieuse française fondatrice de la communauté des Sœurs de la Présentation de Marie, a été faite par le Vatican. Un cadeau de Noël anticipé pour les sœurs résidant à la maison-mère de cette congrégation située sur la rue Girouard à Saint-Hyacinthe.

Par voie de communiqué, le Saint-Siège a tenu à annoncer la canonisation prochaine de Marie Rivier. Le pape François dit reconnaître le miracle accordé par la religieuse via la promulgation d’un décret par la Congrégation pour les causes des saints. Brèves, ces quelques lignes d’explications ont fait le bonheur des sœurs de la Présentation de Marie, qui espéraient cette annonce depuis un long moment. « Ç’a été une grande joie d’apprendre cette nouvelle. C’est comme si l’on avait reçu notre cadeau de Noël à l’avance. On a longuement prié pour que le Vatican reconnaisse tout le travail accompli par Marie Rivier et notre souhait est maintenant exaucé », affirme Sœur Pierrette Beauregard qui habite à la maison-mère.

Reconnue à travers le monde pour sa bonté envers les jeunes et les démunis, Marie Rivier est née dans le sud de la France en 1768. Elle a consacré sa vie à l’éducation des plus jeunes en pleine Révolution française.

Malgré la dissolution des couvents à cette époque, l’institutrice a fondé, aux côtés de quatre compagnes, la congrégation religieuse de la Présentation de Marie. « Malgré toutes les répercussions de l’époque envers la religion, elle est restée debout. Sa confiance était tellement grande qu’il n’y avait rien à son épreuve », renchérit Sœur Pierrette Beauregard. Au fil des ans, elle a établi 141 écoles dans 14 diocèses répartis sur le territoire français.

Au-delà des frontières

Décédée en 1838 à l’âge de 70 ans, Marie Rivier a laissé un grand héritage à la religion catholique. À la demande de Mgr Jean-Charles Prince, 1er évêque de Saint-Hyacinthe, quelques Filles de Marie Rivier sont d’ailleurs venues s’établir au diocèse de Saint-Hyacinthe en 1858. De cette traversée atlantique est née une nouvelle communauté de religieuses prônant les valeurs de la prochaine sainte. Quelques écoles, dont le Collège Saint-Maurice et le Collège Rivier de Coaticook, portent encore cette histoire et ces valeurs à travers différents programmes instaurés par ces établissements scolaires.

À ce jour, on compte 136 sœurs de la Présentation de Marie au Québec, dont 110 résidant à la maison-mère. Les religieuses continuent d’offrir leur support en accompagnant des jeunes et des adultes dans différents programmes en lien avec l’éducation. Près de 1000 établissements scolaires à travers le monde mettent en lumière et transmettent les valeurs angéliques aux élèves, dont l’esprit de famille, le respect, l’ouverture aux autres et la compassion.

image