24 mars 2022
Mars se finira sous le froid
Par: Le Courrier
Jusqu’en milieu de semaine, nous avons enregistré de nombreuses heures de soleil avec des températures près des normales de saison.

Pour le reste de la semaine, les conditions météo vont changer rapidement avec l’arrivée de deux systèmes dépressionnaires qui affecteront le sud du Québec pour les derniers jours de la semaine. Des précipitations de pluie et de neige débuteront dans la nuit de mercredi à jeudi et persisteront jusque dans la nuit de vendredi à samedi. Les précipitations les plus importantes tomberont sous forme de pluie puisque les températures demeureront au-dessus du point de congélation.

Pour le prochain week-end, on prévoit très peu d’amélioration sauf que les possibilités de précipitations seront faibles samedi. Pour dimanche, avec l’arrivée d’une masse d’air plus froid, les précipitations reprendront sous forme de neige avec des températures qui reviendront près du point de congélation.

À long terme, le début de la semaine prochaine sera froid alors que les températures demeureront sous le point de congélation pour les premiers jours. Pour les précipitations, elles seront négligeables pour le reste du mois de mars.

Résumé de la dernière semaine

La deuxième semaine de mars, soit celle du 13 au 19 mars, a connu pour une deuxième semaine consécutive des températures plus douces que la normale. La température moyenne a été de 1,8 °C, soit près de 3° plus doux que la normale hebdomadaire. À l’exception de la première journée, toutes les autres journées ont enregistré des températures plus douces que la normale.

Les températures les plus douces ont été observées dans la deuxième moitié de la semaine où nous avons enregistré pour une deuxième semaine consécutive un nouveau record de chaleur. Le 17 mars, la température maximale a atteint 16,0 °C, éclipsant l’ancien record pour un 17 mars de 14,5 °C enregistré en 2010.

Les nuits aussi ont été très douces pour cette période de l’année alors que les trois dernières nuits ont enregistré des températures minimales au-dessus du point de congélation. La normale de ces nuits était de -6 °C. Durant la période la plus douce, la température est demeurée supérieure à 10 °C durant dix heures consécutives dans la deuxième moitié de la journée du 17 mars et, à l’opposé, durant la période la plus froide, la température est demeurée inférieure à -5 °C durant quatorze heures consécutives dans la première moitié de la journée du 13 mars.

Les précipitations ont été moins abondantes que les semaines précédentes alors que trois journées ont enregistré des précipitations mesurables pour une hauteur totale de 14 mm de pluie et une accumulation de seulement 1 cm de neige. La journée du 19 mars a enregistré les plus importantes précipitations avec une hauteur totale de 14 mm de pluie. En date du 19 mars, nous avons accumulé depuis le 1er novembre 191 cm de neige, comparativement à 176 cm l’an passé à pareille date.

Avec quatre journées avec plus de 6 heures de soleil quotidiennement, l’ensoleillement total a été de 35 heures de soleil. Seule la dernière journée n’a pas bénéficié du soleil à cause des nombreuses heures de pluie.

La vitesse moyenne du vent pour la semaine a été de 8 km/h et la journée du 13 mars a été la plus venteuse avec une vitesse moyenne de 14 km/h avec des rafales à près de 45 km/h du secteur nord-ouest durant la nuit. Seulement deux journées ont enregistré des rafales supérieures à 40 km/h et le vent dominant a soufflé du secteur sud-ouest durant près de 31 heures.

Aperçu du mois de mars après 22 jours

Avec moins de 10 jours avant la fin du mois de mars, la température moyenne est maintenant au-dessus de la normale avec treize journées qui ont été plus douces que la normale. Les précipitations sont toujours fréquentes depuis le début du mois avec 12 journées avec des précipitations mesurables. Les précipitations de pluie ont déjà atteint la normale pour le mois et les accumulations de neige sont légèrement au-dessus de la normale pour cette période du mois. Avec seulement six journées avec moins d’une heure de soleil quotidiennement, l’ensoleillement total est toujours près de la normale mensuelle.

image